Fdesouche

Du “classique” excès de vitesse au “farfelu” déplacement d’un tramway, en passant par “l’explosif” détecteur de radars illégal… la liste des PV généreusement distribués en France en 2009 est impressionnante. Plus de 160 motifs de verbalisation, pour 21 millions d’amendes au total. Un record, selon le magazine Auto Plus qui dévoile cette semaine le palmarès des PV. Ce qui représente presqu’un milliard d’euros payés par les automobilistes.
En tête de ce palmarès, les PV pour excès de vitesse [plus de 9 millions d’amendes, dont 7,8 issus d’un radar automatique]. Les Français ont beau connaître l’emplacement des radars, ils sont 17% de plus que l’an dernier à s’être fait flasher. A la deuxième place du classement : les amendes de stationnement. 7 millions de pare-brises y ont eu droit. La conduite avec téléphone portable est la troisième cause de verbalisation.
La plus grosse augmentation est de 75%. Plus de 1000 personnes ont été verbalisées pour détention de détecteurs de radars, illégaux contrairement aux avertisseurs de radars. Un chiffre qui surprend Pascal Pennec, rédacteur en chef adjoint d’Auto Plus : « parce qu’aujourd’hui, explique-t-il, les avertisseurs légaux sont devenus de plus en plus performants et le détecteur, illégal, peut vraiment entraîner beaucoup d’ennuis. Pour peu qu’il soit complètement solidarisé à la voiture, on pourrait dans l’absolu, vous confisquer la voiture. »
Source


Fdesouche sur les réseaux sociaux