Fdesouche

Selon un sondage BVA, le ministre de la Culture paie la violente polémique autour de son ouvrage «La mauvaise vie», sa cote d’influence chutant brutalement de 15 points. Daniel Cohn-Bendit dévisse lui aussi de sept points, tandis que Nicolas Sarkozy en perd cinq.
Fin d’état de grâce brutale pour Frédéric Mitterrand. Les résultats du baromètre de l’institut BVA pour l’Express-Orange-France Inter sont très inquiétants pour lui : sa cote d’influence dévisse par rapport à juin, le ministre de la Culture perdant 15 points d’un coup. Lorsqu’on demande aux sondés s’ils souhaitent voir des personnalités avoir «davantage d’influence dans la vie politique française», la plus forte baisse est subie par Frédéric Mitterrand, qui régresse de 48% à 33%. Précision importante : le sondage a été réalisé après l’apogée de la polémique autour de son soutien à Roman Polanski puis de son ouvrage «La mauvaise vie» où il évoque notamment le tourisme sexuel.
suite


Fdesouche sur les réseaux sociaux