Fdesouche

Trois jours après l’évacuation de la “jungle”, les associations ont commencé à voir refluer les migrants vers Calais.
Comme il l’avait fait en 2002 lors de la fermeture de Sangatte, le gouvernement a pourtant délibérément cherché à disperser dans tout l’Hexagone, loin de Calais, les 276 migrants qui, pour la plupart d’origine afghane, ont été interpellés mardi 22 septembre.

source via Le Salon Beige


Fdesouche sur les réseaux sociaux