Fdesouche

Le ministre de l’Immigration, Eric Besson, a annoncé mercredi soir à TF1 la fermeture «avant la fin de la semaine prochaine» de la zone proche du port de Calais où se trouvent des centaines de clandestins. Interrogé sur l’imminence d’une intervention policière dans cette zone baptisée «la jungle», Eric Besson a répondu: «Ce sera avec le préfet sur place que nous déciderons, en tout cas ce sera avant la fin de la semaine prochaine».
«La situation paradoxale dans laquelle est la France, c’est que nous essayons de protéger l’entrée du Royaume Uni qui ne veut pas de ces migrants et que nous sommes, nous, acculés à gérer la sortie de la frontière», a affirmé le ministre. Interrogé sur le sort des migrants, venant pour la plupart de pays déchirés par des conflits meurtriers comme l’Afghanistan ou l’Irak, le ministre a assuré qu’une «solution individuelle» serait proposée à chacun, les choix proposés étant le «retour volontaire», la demande d’asile ou l’expulsion.
«Si la situation en Afghanistan ne le permet pas, il n’y aura pas de retour forcé» dans ce pays, a-t-il toutefois affirmé.
Source : Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux