Fdesouche


Le premier palais volant de Nicolas Sarkozy sera livré vendredi à Villacoublay “dans le plus grand secret”.
Ce curieux secret d’État s’expliquerait surtout par la volonté de l’Élysée de ne pas donner l’impression que Nicolas Sarkozy s’affranchit des consignes d’austérité générale. Le deuxième appareil du même type sera livré dans un an, chaque avion étant facturé environ 50 millions d’euros, aménagements spécifiques compris.

De plus, un Airbus A 330-200 biréacteur entrera en service en octobre 2010. Il remplacera deux Airbus A319-CJ vieillissants et au rayon d’action insuffisant. En cours de réaménagement, il coûtera 176 millions d’euros. (Le Point)


Fdesouche sur les réseaux sociaux