Fdesouche

Faire du « commerce équitable français ». C’est l’idée simple mais efficace que Thibault du Réau, responsable politique identitaire du Libournais, a souhaité appliquer en faveur des viticulteurs et vignerons en difficulté du bordelais.
L’Association Terroirs et Productions de France qu’il préside permettra à ces viticulteurs de gagner sur l’année 2009 près de trois mois de salaires.
« Il existe à côté [des caves prestigieuses et des grands crus classés] un ensemble de propriétés familiales s’efforçant de faire du bon vin dans le respect d’un savoir-faire traditionnel. C’est d’abord à ces petits viticulteurs que notre association va apporter tout son soutien en leur proposant de vendre leur vin. (…) »
« En privilégiant les circuits courts de commercialisation, nous concurrençons, à notre petite échelle, le réseau de la grande distribution dont les marges importantes asphyxient les petits producteurs. L’objectif de notre association est donc à la fois social, culturel et économique. »


Fdesouche sur les réseaux sociaux