Fdesouche

L’armée française veut se doter d’ici 2015 de mini-drones pour permettre à des militaires sur le terrain d’effectuer des repérages de cibles et de dangers dans des villes truffées d’obstacles et d’angles morts.
A l’occasion de la remise des prix du Challenge Minidrones, financé par la Direction générale pour l’armement, des prototypes ont été présentés. Ils sont légers (1,5 kg) et ressemblent au premier abord à des appareils de modélisme, mais sont plus résistants et leurs fonctionnalités bien plus complexes.
Tous les modèles sont pilotés à partir d’une “station sol”, c’est-à-dire un ordinateur équipé d’un écran qui retransmet en temps réel les images filmées par la caméra embarquée. Ils sont capables de larguer des antennes relais “comme le petit poucet”, au cours d’une mission.

Des drones ont largué des bouteilles d’eau d’un kilo, représentant 60% de leur poids, pour prouver leur puissance motrice et leur stabilité. Leur coût ne devrait pas dépasser quelques centaines d’euros, étant donné qu’ils peuvent être facilement détruits ou capturés. (MSN Actualités) –  Voir aussi Challenge Mini-drones


Fdesouche sur les réseaux sociaux