Fdesouche

Melun (Seine-et-Marne) : le ras-le-bol des habitants des quartiers nord.
Spontanément, des représentants de riverains des quartiers nord de la ville-préfecture tirent la sonnette d’alarme en matière d’insécurité. Guy Desormière, président d’une amicale de locataires, vient d’écrire au maire de Melun. Il ajoute de vive voix : «Pour les 60 ans de l’office public de l’habitat, à Rozay-en-Brie, les gens ont chanté, dansé. Ici, ce serait impossible ! Dans ce quartier, il n’y a plus de vie associative. Les gens ne sortent plus, ou peu. Il y a ces coupures régulières d’électricité sur le Plateau, ces agressions qui restent sans dépôt de plainte car il va falloir prouver ce qu’on dit… Moi, il me faut de l’air ! C’est ma liberté qui est entravée ! » Colette Lejeune, présidente d’une Association de défense des locataires confirme la gravité de la situation : « On ne comprend pas qu’il y ait autant de délinquance. Malgré certains dispositifs, on laisse faire. Il y a quelque chose qui ne va pas.»(Source)
Mantes-la-Jolie (Yvelines) : pagaille après l’agression d’un chauffeur de bus
Une deuxième agression en moins d’un mois a provoqué la colère des chauffeurs de bus autour de Mantes. Hier soir, peu de bus circulaient à l’heure de pointe. Un conducteur du bus ayant demandé à trois personnes qui venaient de monter de présenter leur titre de transport, leur réaction a été violente et immédiate. L’un des individus a attrapé le chauffeur par la cravate et un second lui a donné un coup de poing en plein visage. C’est la seconde agression de ce type en moins d’un mois et, pour beaucoup de conducteurs, c’est celle de trop. (Source)


Fdesouche sur les réseaux sociaux