Fdesouche

C’est fin avril 2008 qu’a été adopté le projet de réforme visant à supprimer l’obligation d’un référendum pour ratifier l’adhésion d’un nouveau membre. Introduite lors d’une précédente réforme en 2005, cette obligation a été supprimée par celui qui clame pourtant son opposition à l’entrée de la Turquie dans l’Union, Nicolas Sarkozy.
Soumis à l’assemblée le 20 mai 2008, le projet a définitivement été adopté au Sénat le 23 juin 2008. Les sénateurs ont dénoncé unanimement un amendement “offensant” et “discriminatoire” pour la Turquie, “pays allié et ami“. (1)(2)
NB : nous rappellerons les dates clés du processus dans les semaines à venir.


Fdesouche sur les réseaux sociaux