Fdesouche

Extraits du discours de Rama Yade du 3 novembre 2008,  en hommage aux héros de “L’Armée noire” :

Publicité

« (…) Ecoutons Fatou Diome, la sénégalo-strasbourgeoise, qui dans “La préférence nationale”, lâcha son amertume devant un boulanger de Strasbourg qui lui demandait ce qu’elle venait chercher en France : “Je suis venue, Monsieur, pour rétablir la vérité. Vous m’avez appris à chanter Nos ancêtres les Gaulois. Je veux apprendre à vos gosses à chanter Nos ancêtres, les Tirailleurs sénégalais”. (…)

Cette jeunesse française issue de l’immigration : combien de fois l’ai-je entendu dire : à quoi sert-il d’aimer la France puisque nos grands-parents qui l’ont aimé jusqu’à mourir pour elle, n’y ont rien gagné. Contraste saisissant entre la fierté des tirailleurs d’avoir servi et la colère des petits-fils.

Au point que je me demande parfois si les hommages aux tirailleurs ne devraient pas être plus efficaces que la discrimination positive pour apaiser nos chérubins de banlieues. Non, je ne me le demande pas. J’en suis sûre.» Source

chérubin, nom masculin
Sens 1 : Une catégorie d’anges
Sens 2 : Un bel enfant, au visage doux


Fdesouche sur les réseaux sociaux