Fdesouche

Des stéréotypes dévalorisant pour les femmes et les personnes d’origine étrangère, le handicap “rarement évoqué”, les seniors associés à des représentations liées à la maladie: c’est le constat réalisé par la HALDE dans une étude des manuels scolaires. L’étude s’appuie sur des données observées dans les manuels (29 ont été soumis à analyse, comprenant 3.097 illustrations), mais aussi sur des entretiens auprès d’élèves et d’enseignants.

Exemples de discriminations retenues par la HALDE:

  • Racisme : A la page 132 de l’étude: un manuel a osé illustrer l’idée de la solidarité avec le continent africain avec « une photo en plan rapproché de la main d’un enfant noir dans la paume de celle d’un adulte blanc ». On lit ainsi que « cette image a été jugée choquante à plusieurs reprises, notamment dans le cadre du “focus group” avec les professionnels de l’intégration car elle renforce le stéréotype du Noir non seulement pauvre, mais aussi malade et contribue à entretenir le stéréotype du rapport inégalitaire entre Noirs et Blancs en faisant appel à un registre émotionnellement inutile ».
  • Islamophobie : De même, page 130, on lit une vive critique du choix d’un manuel d’histoire-géographie de mettre en balance une photo de la mosquée d’Omar à Jérusalem et la cathédrale de Chartres au motif que « le choix d’illustrer l’islam à partir d’une mosquée située hors du territoire national contribue à renforcer, dans le contexte du document, le stéréotype selon lequel l’islam est une religion étrangère à la France »
  • Homophobie et handophobie mathématiques : Page 85, l’étude s’étonne qu’ « aucun des 359 exercices de mathématiques (analysés) ne mentionne l’homosexualité ou le handicap »
  • Homophobie animalière : la HALDE s’inquiète de la discrimination sexuelle dans les livres de science: « Les relations homosexuelles ne sont guère plus évoquées dans le cadre de la sexualité des animaux comme l’attestent les extraits issus de différents manuels”
  • Gérontophobie : la HALDE s’étonne du fait que« les seniors sont peu représentés dans les manuels de mathématiques ». Pire, « un livre de 6ème voulant illustrer le conte Hansel et Gretel montre un senior dans le rôle de la sorcière ». Ou encore le poème de Ronsard ”Mignonne allons voir si la rose…” […] véhicule une image somme toute très négative des seniors.

Les “recommandations” de la HALDE :

  • employer simultanément de façon systématique les deux genres pour évoquer une situation; à titre d’exemple : le/la gynécologue, le/la préfet-te, le/la professeur-e d’EPS, l’auteur-e, le/la psychologue, le/la cycliste, etc…
  • l’étude propose de donner un rôle aux associations dans l’évaluation des programmes
  • « Il paraît donc nécessaire de créer une instance chargée de l’observation des manuels scolaires. Composée de divers spécialistes – et à ce titre les personnels de la Halde pourraient éventuellement y trouver leur place – le “comité de vigilance” serait un compromis acceptable entre le respect de la liberté d’édition et le besoin d’évaluation »
  • « Le “comité de vigilance” pourrait également être saisi par la société civile et serait chargé d’étudier des cas litigieux en terme de non respect de la diversité ».

Source : Observatoire du communautarisme

L’Etude sur les stéréotypes dans les manuels scolaires de la HALDE – non ce n’est pas un faux.

Merci à Visiteur


Fdesouche sur les réseaux sociaux