Fdesouche

Lu dans Le Figaro

Trois députés verts partent en croisade contre les parasols chauffants pour les terrasses de cafés et restaurants. Les gérants de bar sont furieux.

Trois députés verts viennent de déposer une proposition de loi visant à interdire les parasols chauffants et autres braseros de terrasses. Motif ? «Un gaspillage d’énergie inadmissible et absurde écologiquement», disent Noël Mamère, Yves Cochet et Martine Billard, auteurs de la proposition.

C’est surtout un nouveau coup dur qui se profile pour les gérants de bars. Alors que le chiffre d’affaires du secteur est en baisse de près de 8% cette année et que 610 établissements en France auraient déjà mis la clé sous la porte, cette proposition de loi pourrait mettre un nouveau coup d’arrêt à l’activité des professionnels de la restauration et de la boisson. «Nous avons joué le jeu en acceptant l’interdiction de fumer dans les lieux publics, mais maintenant ça suffit», tonne Didier Chenet, président du Syndicat national des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs.

Même son de cloche chez les fabricants et débitants de tabac, qui craignent une nouvelle baisse des ventes de cigarettes. «Où vont aller les fumeurs ?», se demandent-ils. «En Russie, les cafés et restaurants fournissent des couvertures aux personnes qui veulent consommer dehors», leur répond très sérieusement Martine Billard.


Fdesouche sur les réseaux sociaux