Fdesouche

Les médias hexagonaux ont vu – ou voulu voir – une expression raciste évoquant l’esclavage quand le candidat républicain a déclaré qu’il allait «fouetter le vous-savez-quoi» d’Obama lors de son prochain débat alors qu’il n’en est rien.

“Whip his ass” ou ”butt” est l’expression que McCain a cherché à utiliser. Elle signifie “flanquer une fessée” et n’a rien de raciste. Si on épluche les comptes-rendus de la campagne présidentielle américaine sur les sites du «Washington Post» et du «NY Times», rien sur cette soi-disant affaire de racisme. Bref, une polémique sans fondement et franco-française.

Selon Pap N’Diaye, maître de conférences à l’Ecole des hautes études en sciences sociales et spécialiste des questions relatives aux populations noires des Etats-Unis et de France, «l’expression est familière, un peu vulgaire mais pas raciste en soi. Dans le monde du football américain, les entraîneurs l’utilisent et ça signifie “Les gars, faut vous bouger”, indépendamment de la couleur des joueurs. La traduction ce serait “botter le cul”.» Source


Fdesouche sur les réseaux sociaux