Fdesouche

“Plus de matches contre l’Algérie, contre le Maroc, ou la Tunisie au Stade de France. Je dis bien au Stade de France”, a-t-il proposé, soulignant qu’il fallait continuer à jouer contre ces équipes parce qu’elles “le méritent” et que les joueurs n’ont pas à “subir ces conséquences”.

“Il faut jouer contre eux (…) mais on va aller jouer chez eux ou alors jouer peut-être ces matches-là en province, dans des stades de 15.000 places, où les gens seront contents de voir l’équipe de France, l’équipe de Algérie et l’équipe du Maroc”, a-t-il ajouté, car en province, les amateurs de football sont “sevrés” d’équipe de France.

“Les 30.000 Tunisiens qui sont de la banlieue parisienne, si le match est à Carcassonne ou à Biarritz, ils n’iront pas voir le match”, a-t-il poursuivi, estimant que là, “on aura un public sain”.

suite


Fdesouche sur les réseaux sociaux