Fdesouche

Alors qu’elle prévoyait 80.000 demandeurs d’emploi de moins en 2008, l’assurance-chômage table désormais sur une hausse de 46 000 chômeurs

Les chiffres de l’Unedic de juin étaient trop optimistes. L’assurance-chômage revoit désormais sérieusement ses prévisions et a dévoilé ses dernières estimations : 46 000 chômeurs de plus en 2008 et un déficit cumulé à 5,09 milliards d’euros en fin d’année.

En cause : les hypothèses de créations d’emplois et de croissance économique, toutes deux revues à la baisse.

Le gouvernement devrait annoncer des mesures, notamment en développant les contrats aidés, autrement dit des contrats subventionnés grâce auxquels les entreprises économisent des charges salariales.

Il n’existe apparemment aucune volonté de revenir sur la politique d’immigration choisie si chère au chef de l’Etat, ou sur les milliers de régularisations de clandestins de ces derniers mois, régularisations obtenues avec à la complicité d’une partie du patronat. Source


Fdesouche sur les réseaux sociaux