Fdesouche

Le procureur de la République de Saint-Pierre-de-la Réunion a requis une peine de 5.000 euros d’amende à l’encontre du bâtonnier Z, poursuivi pour diffamation envers la ministre de la Justice, Rachida Dati. Jugement en délibéré au 3 octobre.

Plus d’une soixantaine d’avocats sont venus apporter leur soutien à Z dans la salle du tribunal, la plupart arborant sur leur robe un ruban bleu, en symbole de la liberté d’expression.  Le 15 mai, lors d’une audience, Me Z, 55 ans, qui défendait un justiciable poursuivi pour des escroqueries aux prestations sociales, avait déclaré: “un procès qui n’aura jamais lieu, c’est celui de notre grand chef à tous, Mme Rachida Dati, qui utilise un faux MBA”.

Le bâtonnier faisait allusion à la polémique autour d’informations de presse, l’Express ayant affirmé que la ministre avait présenté un dossier pour intégrer l’Ecole nationale de la magistrature mentionnant “l’obtention d’un MBA européen du groupe HEC-ISA”. La Chancellerie a démenti, indiquant que Mme Dati n’avait “jamais prétendu être diplômée d’un MBA européen”. Le Canard enchainé avait cependant publié l’extrait du curriculum vitae. Le directeur de la rédaction de l’Express avait expliqué avoir subi de la part de l’entourage de la ministre de la Justice un «déluge d’interventions dissuasives». (source) (via Raminagrobis). Voir aussi cet article.
> Lire également ce bref article de Novopress


Fdesouche sur les réseaux sociaux