Fdesouche

Une rue Bastien-Thiry?

Maryse Joissains, maire UMP d’Aix-en-Provence, envisage sérieusement de dédier une artère de sa ville à Jean-Marie Bastien-Thiry :

“Pourquoi pas ?, déclare-t-elle à L’Express. Personnellement, je n’ai rien contre. Après tout, on ne peut pas lui reprocher de mauvaises actions. Il a simplement agi selon ses convictions”.

Cet officier, partisan de l’Algérie française, avait organisé l’attentat du Petit-Clamart, qui, le 22 août 1962, avait failli coûter la vie au général de Gaulle. Il avait ensuite été arrêté, condamné à mort par une cour militaire, puis exécuté en 1963. Aix-en-Provence est l’une des villes de France qui compte le plus de rapatriés d’Afrique du Nord.


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux