Fdesouche
https://www.revue-elements.com/produit/la-societe-de-surveillance/

Hier soir, en présence de nombreux journalistes internationaux, de diplomates, d’hommes et de femmes d’affaires  a eu lieu un débat entre Marine Le Pen et Tariq Ramadan. Organisée par “The Kitson”, association anglo-américaine, la rencontre ne fut ni filmée, ni enregistrée. C’est bien dommage, car selon tous les témoins présents, malgré sa réputation et sa prétention, Tariq Ramadan s’est litteralement fait dominer par son interlocutrice. Voici un compte-rendu exclusif :

Publicité

Vive la Féminisation

N’en déplaise à mon Maître Soral elle n’a pas que de mauvais cotés !
Voir en direct Marine Le Pen mettre K.O. Tarek Ramadan était une jouissance des plus intenses.

Invité improbable dans une conférence pour décideurs de haut vol et journalistes anglo-saxons, je venais écouter Tarek Ramadan avec, je dois le dire une certaine bienveillance pour des positions que je croyais, comment dire anti-système et avec un respect certain pour sa maîtrise intellectuelle.
Quelle déception !
Des idées reçues et du mondialisme en veux-tu en voilà !

Sur le thème de ” L’immigration et les tests ADN ” les deux orateurs purent exposer clairement leurs positions respectives.

Chez Marine Le Pen des positions d’une clarté limpide et d’une cohérence absolue dans un rappel d’évidences incontestables.

Le passage en un siècle d’un milliard d’hommes à 7 milliards induit nécessairement des flux migratoires du Sud pauvre vers le Nord plus riche.

En France, à la demande d’une partie du patronat on a utilisé dans les années 70 cette immigration comme moyen de peser à la baisse sur les salaires des travailleurs français.

Puis face à une démographie déclinante nos gouvernements transformèrent cette immigration de travail en immigration de peuplement.
D’origine extra-européenne et principalement musulmane, cette immigration par son volume exerce de manière mécanique une pression visant à la transformation de la société française et à une remise en cause de ses valeurs.

Quand dans le même temps, l’affaiblissement de nos principes nationaux, notre reflux identitaire se conjuguent avec la crise économique et la montée du communautarisme chez nos dirigeants politiques et nos élites, l’assimilation pourtant réussie dans le passé devient impossible aujourd’hui.

Cela provoque donc le phénomène des banlieues les revendications communautaristes et évidemment pour les Français d’origine immigrée,premières victimes de l’immigration clandestine, une frustration qui conduit certain à rechercher une identité de substitution dans l’Islam.

Pour combattre cette mécanique infernale, c’est l’arrêt immédiat de l’immigration qu’elle soit clandestine ou ” choisie ” que prône Marine Le Pen soulignant d’ailleurs le caractère doublement scandaleux de celle-ci.
En effet déplacer les cadres de ces pays en voie de développement c’est à la fois les condamner à la misère à perpétuité et en même temps pouvoir peser à la baisse sur les salaires des cadres comme on le faisait hier sur les salaires des ouvriers.

La solution de Marine : l’application de la ” préférence nationale ”
C’est évidemment le seul moyen de rendre clair à tous nos concitoyens quelles que soient leurs origines, leur différence au monde et donc la fierté d’être Français.
Seule elle permettra de rendre à chacun sa place dans la communauté nationale et de procéder à une véritable politique d’assimilation et donc de restauration de l’identité et de l’unité nationales.

Et voilà notre Tarek en croix, si j’ose dire !
Coincé dans ses contradictions dialectiques par Marine Le Pen, contraint à l’agressivité et à la caricature, perdant pied il confond d’un même élan les positions du Front national sur l’immigration et celles de Nicolas Sarkozy !

Difficile de saisir sa position dans ses passages obligés sur la peur, le racisme, la guerre d’Algérie l’équipe de France de football, bref le minimum syndical …

Mais Marine, tenace comme une bretonne de bonne race le ramènera sans cesse au sujet l’empêtrant dans ses contradictions

Et l’on verra alors Tarek Ramadan démasqué se faire le serviteur zélé du capital mondialisé !
De l’immigration pour tous !

La France, l’Europe sont vides, leurs démographies sont déclinantes, elles ont besoin d’hommes, l’immigration de peuplement les fournira !
J’ai dit Tarek Ramadan pas Jacques Attali !
C’est le sens de l’histoire et Marine Le Pen n’y pourra rien !
Et quand on travaille dans un pays, on a le droit à la nationalité automatiquement car en fait le monde est une vaste communauté où tous se mélangeront.
Alors oui, il faut respecter publiquement les lois formelles des états qui accueillent mais conserver son identité culturelle, la forme masquée du communautarisme !

Celle qui conduit irrésistiblement à la mondialisation car le communautarisme c’est l’ennemi mortel des Etats Nations, les seuls pôles de résistance à la mondialisation et au excès du capitalisme financier.

Et c’est bien cela, Tarek Ramadan est évidemment un internationaliste, un tenant de la communauté universelle des croyants … Musulmans de préférence.
C’est d’ailleurs pour cela que tous les régimes nationalistes arabes ont combattu les Frères Musulmans auxquels se rattachent Tarek Ramadan.

Et quels rapprochements, Tarek Ramadan, Attali, Sarkozy même combat !
Communautaristes donc mondialistes opposés à l’Etat-Nation donc fidèles employés de l’ultralibéralisme mondialisé !

Alors merci Marine d’avoir remis les choses à leur place, d’avoir mis à nu ces liaisons improbables.

Et merci d’avoir été avec brio, passion, émotion, sincérité le chantre inspiré de la nécessaire existence de la France, de son irréductible spécificité, de nous avoir rappelé aussi que c’est les peuples qui font l’histoire et que jamais le destin n’est écrit !

Alors n’en déplaise à Tarek ” vive les femmes ” !

VM


Fdesouche sur les réseaux sociaux