Plein ecran

Football : Le sélectionneur italien confie que le pape lui a reproché de faire le signe de croix sur le terrain. « Depuis, je ne le fais plus »

Déc
2019

Le pape François a convaincu l’ancien footballeur et actuel manager de l’équipe nationale italienne de football Roberto Mancini de ne plus faire le signe de croix sur le terrain.

Mancini a évoqué sa foi catholique à la télévision italienne. Il a notamment dit qu’il a eu la chance de grandir à côté d’une paroisse. « Ma vie se partageait entre l’école, la maison et la paroisse ».

A la question de savoir s’il lui arrivait de prier sur le terrain, Mancini a répondu : « Non, pas sur le terrain ».

« Beaucoup font le signe de croix », a rétorqué la journaliste, et Mancini explique :

« Je faisais ça aussi, vous savez, en espérant que rien ne se passe pendant le match, puis on est allés voir le pape. Le pape François a dit : « Pourquoi faites-vous le signe de croix, n’avez-vous pas d’autres pensées à ce moment-là ? » Alors depuis ce jour, je ne le fais plus. Je ne voudrais pas que le pape se mette en colère. »

Gloria.tv

Populisme. Jean Pisani-Ferry : «Pourquoi les électeurs votent-ils contre leurs intérêts économiques ?»
New-York : attaque à la machette dans la maison d'un rabbin, un "acte terroriste" selon le gouverneur (MàJ : images du suspect)

Commentaires

Accueil
Menu