Plein ecran

Copenhague : une bannière géante portant l’inscription « Remigration » accrochée à la façade d’un immeuble

05/05

Aujourd’hui, des militants identitaires ont accroché une bannière de 120 mètres dans le centre de Copenhague avec l’inscription « Remigration – C’est possible! ».

Depuis le début de l’immigration de masse, nous avons entendu le même mantra répété. On a dit qu’il s’agissait uniquement de la mondialisation et qu’elle échappait à notre contrôle. Il a été dit que la lutte est sans espoir et que nous devons simplement accepter de vivre dans une société multiculturelle.

Ceux qui ont dit ces choses sont ceux qui veulent ouvrir les frontières du monde entier. Ceux qui cherchent à effacer nos identités, dans l’espoir que nous pourrons tous devenir des citoyens du monde sans lien avec notre culture, notre patrimoine et les nombreuses générations qui nous ont précédés.

Ici au Danemark, contrairement à beaucoup d’autres pays européens, nous avons eu des forces politiques qui ont freiné l’immigration de masse.
Nous sommes aujourd’hui dans une meilleure situation que nos voisins du Nord et du Sud, qui ont admis que l’immigration de masse était l’une des lois de la mondialisation.

Cependant, même si les frontières se fermaient demain, le remplacement de la population se poursuivrait et la proportion de migrants et de leurs descendants augmenterait régulièrement. Ce qu’il faut, c’est que le flux soit inversé. (…)

La solution est la remigration – un large éventail d’actions qui permettront aux migrants les moins désirés d’être rapatriés.

Heureusement c’est possible. Mais comme tout, c’est uniquement une question de volonté. (…)

Ne les croyez pas quand ils disent qu’il n’y a rien à faire. Que les conventions, les lois, la décence ou la mondialisation empêchent d’agir et que nous devons simplement nous soumettre aux temps nouveaux. L’expérience montre que l’action est utile. Par conséquent, nous vous rappelons que la remigration est une nécessité.

Identitaer.dk


Rappels :

Qu’est-ce que le concept de « Remigration » prôné par les identitaires ?

Viktor Orbán : « Nous pouvons vous offrir tout le soutien nécessaire pour la remigration. L’Islam ne fera jamais partie de l’identité des pays européens »

« Je suis devenu fou, je veux retourner au bled » : les migrants qui optent pour un retour volontaire

Meurtres en série à Montluçon (03) : un des présumés tueurs remis en liberté puis de nouveau incarcéré
Européennes. Le PS, en dessous des 5 % dans un sondage, va faire appel à Christiane Taubira

Derniers articles

Commentaires

Accueil
Menu