L’Australie va bannir la naissance de Jésus comme référence pour les dates dans les livres d’Histoire

L’Australie s’apprête à enlever la naissance de Jésus comme point de référence pour les dates dans les livres d’histoire scolaires.

Sous le nouveau programme politiquement correct, les termes BC (Before Christ – Avant le Christ) et AD (Anno Domini – An du Seigneur) seront remplacés par BCE (avant l’ère commune) et CE (ère commune).

L’archevêque de Sydney, Peter Jensen, a condamné hier l’initiative comme une « tentative intellectuellement absurde d’écrire Christ hors de l’histoire humaine». Il a décrit la phrase «l’ère commune» comme «insensée», et l’a comparée à l’utilisation de la «saison festive » au lieu de Noël. (…)

Daily Mail

(Merci à Henri-Clause & à thierry le frondeur pour la traduction)

CV anonyme : « Comment ne pas avoir d’a priori quand notre personnel s’arrête lors du ramadan ? » (RMC)

Dans les GG de RMC, un auditeur s’interroge  sur le CV anonyme et relate l’expérience qu’il a avec un employé musulman. Ce qui met Karim Zéribi en colère.

Patrice, de grâce, vous n’allez pas nous emmener sur un terrain aussi minable ! » Karim Zéribi

 Image de prévisualisation YouTube

Les GG débattent de la place des religions en France (RMC)

Avec Didier Giraud, Jacques Maillot, Franck Tanguy et le grand rabbin Haïm Korsia.

J’ai l’impression qu’aujourd’hui la religion nous apprend pas le « vivre-ensemble », mais le « chacun de son côté ». Vous n’avez pas l’impression que dans les banlieues on est dans le communautarisme ? » Alain Marshall

Image de prévisualisation YouTube

Romans-Sur-Isère (26) : Une infirmière frappée au visage par la famille d’un malade

Une infirmière du centre hospitalier de Romans a été frappée, samedi, par la fille d’un patient. L’employée de l’hôpital venait d’administrer un sédatif à un malade en fin de vie, ce qui a fortement déplu à la famille. Le ton serait alors monté entre l’infirmière et l’épouse du patient, avant que sa fille ne lui assène un coup-de-poing en plein visage.

Selon le directeur des hôpitaux Drôme-Nord, Daniel Bouquet, il arrive que des accrochages aient lieu au sujet du sédatif, mais ce type d’événement est exceptionnel : « Depuis mon arrivée il y a 8 ans, je n’ai jamais vu cela, sauf peut-être au service des urgences il y a trois ans.

Quand nous avons des patients en fin de vie, les familles réagissent plus ou moins vivement. Ce sont des moments très difficiles pour l’entourage, qui, parfois ne comprend pas non plus les décisions thérapeutiques. »Le directeur signale enfin que la gestion des “sentiments” fait partie « du boulot du personnel hospitalier », et l’accompagnement du personnel aussi. L’infirmière, « passablement choquée », selon Daniel Bouquet, a porté plainte auprès du commissariat de police, et s’est vue prescrire 10 jours d’ITT. Selon une source proche de l’enquête, il semblerait que le “motif” de cet acte soit lié à la confession religieuse de la famille [...]

Le Dauphiné

Auch : Condamnée pour « des injures racistes » à une adolescente voilée

La personne devant vous n’est pas notre ex-ministre de l’Intérieur qui est une personne intelligente, réfléchie

Sa cliente est une femme impulsive, à la limite de la psychose, atteinte de troubles phobiques et prévenue d’injures racistes.Le 8 juillet 2009, cette Gersoise a eu une algarade avec trois jeunes filles dont une voilée dans la gare Matabiau à Toulouse. Elle comparaît devant le tribunal d’Auch pour les avoir agonies d’insultes racistes. Tout a commencé dans la file d’attente d’un fast-food. La prévenue s’est tournée vers l’adolescente voilée et lui a demandé : « Est-ce que ça ne vous dérange pas de porter ça ? ». La victime a expliqué aux gendarmes qu’un peu interloquée, elle avait demandé de répéter, ce qui avait déclenché remarques et insultes racistes. Une humiliation en public, souligne leur avocate, Me Vassal. Les jeunes filles ont répondu. « C’était la première fois que ça arrivait

[ces mots racistes] », dit l’une d’elles, émue, « sur le coup, les paroles sont sorties tout haut ». « Les propos échangés n’ont pas été d’un niveau élevé, c’est le moins qu’on puisse dire », soupire la présidente Christiane Catugier.

La prévenue a une autre version : l’adolescente lui aurait répondu de façon agressive, les injures auraient fusé, elle aurait parlé d’une « insulte à la femme et à la France » mais sans proférer de mots racistes.

Je ne suis pas raciste mais je suis contre les signes extérieurs de religion », dit-elle, « la preuve, je suis catholique, je n’ai pas de croix

Le hic est qu’un employé du fast-food confirme la version des ados.[...]

La Dépêche

Belgique : Amnesty International dénonce et craint l’interdiction du voile intégral

Amnesty International a présenté aujourd’hui son rapport annuel sur la situation des droits de l’Homme dans le monde. La Belgique est à nouveau montrée du doigt pour son accueil inadapté des demandeurs d’asile.Amnesty dénonce également le fait que les autorités aient continué à renvoyer de force vers l’Irak des demandeurs d’asile déboutés.

L’organisation a également exprimé sa crainte à propos du projet de loi visant à interdire le port du voile intégral dans l’espace public, qui pourrait constituer une atteinte aux droits à la liberté d’expression et de religion.

Par ailleurs, la police est accusée par l’ONG de défense des droits de l’homme d’avoir fait un usage excessif de la force au cours de plusieurs manifestations. « Des manifestants ont dénoncé des brutalités qui auraient été commises par des agents de la force publique à la suite de deux mouvements organisés à Bruxelles, en septembre et en octobre », précise Amnesty.

Le Vif.be

(merci à Vincent)

Gironde: Crise ouverte chez les représentants de l’islam

Jour de prière à la mosquée de Cenon. photo archives fabien cottereau

Deux équipes se disputent la direction de l’Association des musulmans de Gironde, qui gère les mosquées de Cenon et de Saint-Michel à Bordeaux. La justice est saisie.

Qui préside l’association des musulmans de Gironde ? La réponse ne va pas de soi depuis quelques mois. Deux équipes revendiquent en effet, depuis cet hiver, la présidence de cette association qui gère les mosquées de Cenon et de Saint-Michel. Elles émanent toutes les deux d’assemblées générales dont la légitimité fait débat.

La justice a été saisie; des médiations ont été tentées, en vain. Une audience est prévue en juin pour démêler cet imbroglio qui ébranle les fidèles, mais aussi les interlocuteurs de l’association : les collectivités, la Préfecture se trouvent ainsi en présence de deux bureaux et de deux présidents. Quant à la banque de l’association, la BNP, la voilà face à deux trésoriers [...]

Sud Ouest

Catholiques et juifs restent les plus proches de Sarkozy (sondage)

Les catholiques pratiquants restent plus attachés à Nicolas Sarkozy que le reste de la population française en dépit de la polémique de l’automne dernier sur les Roms. Ils sont suivis de près par les juifs. Les musulmans, en revanche, confirment leur forte distance vis-à-vis du président de la République. Tels sont les principaux enseignements d’un sondage réalisé par l’Ifop qui a interrogé les Français en fonction de leur appartenance religieuse sur le degré de satisfaction de Nicolas Sarkozy «comme président de la République» . Ainsi, sur la période janvier 2008-mars 2011, 55 % des catholiques pratiquants se disent satisfaits du président de la République.

Sur la même question, la moyenne de satisfaction des Français est de 37 %. Les juifs, eux, sont 49 % à être satisfaits. Quand 41 % des protestants, 40 % des catholiques non pratiquants, 24 % des sans-religion et 21 % des musulmans sont du même avis. [...]

Le Figaro

Fontan (06) : L’église du village cambriolée

Les voleurs ne s’arrêtent pas aux portes des lieux sacrés. Dans la nuit de samedi à dimanche, l’église de Fontan a été la cible de pilleurs qui ont dérobé des objets de culte. Valentine Toesca, qui se déplace chaque matin et chaque soir pour ouvrir et fermer l’église du village, a découvert le larcin :

En arrivant dimanche matin, je me suis tout de suite rendu compte qu’il manquait six chandeliers sur l’autel. En faisant le tour de l’église, j’ai constaté que les voleurs avaient visité tous les placards. Un Christ en bronze qui était fixé sur une croix a également disparu, ils ont même bu le vin du curé !

Rapidement prévenue, la brigade de gendarmerie de Tende était sur place tôt dans la matinée afin d’effectuer les premières constatations. Le Chef d’escasdron Chamard, qui a pris cette affaire très au sérieux, a même dépêché sur place un homme de la Brigade de recherche de Menton et un technicien judiciaire afin de relever les empreintes et de rechercher des traces ADN.[...]

Nice Matin

Tarbes : l’école aux dix-sept nationalités

L’école élémentaire Voltaire, rue Larrey à Tarbes, accueille des élèves de 17 nationalités différentes. Cette diversité, si elle pose quelques difficultés, est aussi source de richesse.En plein cœur de Tarbes, l’école élémentaire Voltaire porte à merveille son nom. Le philosophe des Lumières aurait été fier de cette école aux 17 nationalités qui démontre que le modèle d’intégration à la française tant décrié ne fonctionne pas si mal que cela.

Certes, tout n’est pas toujours facile, prévient la directrice Claire Chaudron. Certains enfants ne parlent pas du tout français, d’autres ont d’importantes difficultés. Nous nous adaptons en permanence aux diverses situations. Les équipes pédagogiques sont dans une démarche d’écoute et d’humanité.

Dans les couloirs, il n’est pas rare d’entendre plusieurs langues et les personnes sont souvent bilingues. La cantine sert un repas spécifique pour les élèves de religion musulmane.[...]

La Dépêche