Le Père Noël transformé en pingouin pour éviter les connotations raciales ?

Le Père Noël serait-il trop blanc ? Après le père Fouettard (Zwarte Piet), voici que les obsédés de la connotation raciale s’attaquent à Père Noël. Selon la blogueuse Aisha Harris du site Slate, ce dernier aurait besoin d’une cure de jouvence et ferait mieux de « prendre les traits d’un animal, dépourvu de tout stéréotype ».

Hebergeur d'imagePour défendre son idée, Aisha Harris explique que durant son enfance, elle croisait la route de deux Pères Noël bien différents. « Le premier avait un gros ventre, une longue barbe blanche et la peau blanche. Il était omniprésent, se rendait dans les écoles, dans les centres commerciaux et même à la télévision. Le deuxième était celui de notre famille. Il était dessiné sur les cartes de Noël et se déclinait aussi sous forme de figurines. C’était une copie parfaite du premier sauf qu’il avait la peau noire, comme moi« .

« Lorsque j’ai demandé à mon père qui était finalement le vrai Père Noël, il m’a répondu que celui-ci avait tous les types de peau et qu’il modifiait son apparence selon la maison visitée ». « Mais je ne l’ai pas vraiment cru et j’avais honte de notre Père Noël familial. D’ailleurs, je me suis vite rendu compte que de nombreuses familles de mon entourage décoraient leurs maisons de Pères Noël blancs ».

« Deux décennies plus tard, si les Etats-Unis se sont diversifiés ethniquement, le Père Noël a quant à lui à peine évolué. Que ce soit dans les campagnes de pub, les centres commerciaux et les films, il est toujours blanc ». Elle pose alors la question : « Ne serait-il pas mieux que l’image du Père Noël corresponde mieux à TOUS les enfants ? ».  [...]

« Les enfants aiment le Père Noël uniquement parce qu’il leur apporte des cadeaux. Un pingouin sera alors tout aussi apprécié. [...]

7sur7

 

François Fiévet : «Rendez-nous Noël !»

François Fiévet, essayiste, regrette ce qu’est devenu Noël et pense avec nostalgie au Noël de son enfance.

Curieusement, médias et publicités ne parlent que de Noël. Mais qu’est-ce que cela veut dire Noël ? On entend le mot fêtes. Mais les fêtes de quoi ? La fête du Père Noël ? Qui est-il celui-là ? Je ne peux pas croire que Jésus ait été effacé de la mémoire des gens. Il me semble qu’on l’a tout bonnement oublié : pourtant, c’est sa fête à lui !

C’est l’hiver, dans la nuit, la neige épaisse étouffe les sons, la forêt est calme et figée par l’air glacial. Disparaissant dans la pénombre, les traces des lapins blancs des montagnes zigzaguent entre les grands mélèzes.

Sorties de la messe de minuit, emmitouflées dans les anoraks, toutes les familles s’arrêtent devant la crèche, construite par les gars du village, avec des blocs de glace, en forme d’igloo décoré de jolies bougies rouges. Une chorale d’enfants entonne des chants de Noël chrétiens. Avec mes frères et sœurs, fascinés, nous restons quelques instants, bouches bées, si proches de ce petit enfant couché dans une pauvre mangeoire, entre ses parents.

Le bœuf et l’âne, les bergers avec leurs brebis sur les épaules et les rois mages offrant la myrrhe et l’encens. Quelques flocons tombent en virevoltant et tout est harmonie dans le ciel et sur la terre… Cette image de paix et d’amour est profondément gravée dans ma mémoire. […]

Cinquante années plus tard, je suis toujours cet enfant aux yeux émerveillés devant la pauvre crèche qui recevra le Seigneur notre Dieu, dans la nuit Sainte. Mais quand je marche dans la ville, c’est le grand déballage, l’orgie, la profusion de produits de consommation, camouflés dans des emballages d’or et de lumières. Les magasins rivalisent de luxe, de sapins géants remplis de boules rouges et de neige électronique. Et partout, cet odieux personnage issu de la publicité américaine, le Père Noël, avec sa fausse barbe ridicule et son habit rouge vif. […]

Boulevard Voltaire (Merci à Alexandra)

L’Elysée tente de faire disparaître les photos de François Hollande et du Père Noël

RUNNING GAG – François Hollande qui pose aux côtés du Père Noël, à l’occasion de l’Arbre de Noël de l’Elysée : souvenez-vous, nous vous avions raconté lundi, à quel point l’Elysée avait verrouillé cette image, laissant hors de la salle les journalistes audiovisuels, et en n’autorisant qu’un seul et unique point de vue pour ce cliché, celui retenu par une photographe salariée de l’Elysée.

http://img29.imageshack.us/img29/4550/42562310151360464275350.jpg

Mardi, nous vous avons aussi raconté que la publication de ces photos – sur lesquelles, soyons clair, nous ne disposons d’aucune forme d’autorisation de diffusion, puisque la photo appartient à 100% à l’Elysée – nous a valu un coup de fil de rappel à l’ordre de l’Elysée, au nom du respect du copyright.

ENOOOORRRMMEEE rebondissement, ce jeudi 20 décembre, quelques heures après la publication de notre premier article : de l’album de 50 photos, initialement posté sur Facebook, seules 39 photos ont survécu.

Parmi les clichés disparus ? Les deux gros plans de la rencontre entre François Hollande et le Père Noël, évidemment. (…)

Europe 1

Symboles nationaux et culturels : «A quoi faut-il s’attendre après cette affaire de l’école de Montargis ?»

Kabyles.net réagit à la tentative de suppression de la visite du Père Noël dans une école de Montargis (Loiret).

Au rythme ou vont tous ces changements voulus sous les poussée de ces islamistes avec leur peste verte qui envahi peut a peu la France et toute l’Europe, que faire donc avec le nombre croissant des autres musulmans qui eux se laissent faire sans ne rien dire, qui après avoir fait tant d’histoires sur le port du voile pour la femme, sur le fait de pouvoir manger pour ne pas dire imposer le rite halal pour leur viande, aller jusqu’à imposer des prières dans les rues tous les vendredis et qui viennent maintenant s’immiscer dans une fête de Noël bien connue pour être si spéciale d’ailleurs pour les enfants du monde… et en plus qui se déroule dans une école laïque ?

N’est-il pas temps de se demander où tout cela aboutira et commencer a poser certaines questions a tous ces citoyens de l’hexagone … sur le futur et devenir de leurs symboles nationaux tels le coq ou le drapeau tricolore et de devoir les transformer un jour sous ces mêmes pressions et en arriver à des modifications … comme dans cette version de l’hymne national … spécialement conçue pour les muzz-muzz ?

La Marseillaise version islamiste

Allons enfants de la partie
Allah Akbar qu’il soit loué
Sous ce minaret tout blanchi
Entrons tous dans cette petite mosquée (bis)
Pour écouter tous ces grands muftis
Avec sur la tête un turban
Chanter leurs versets du Coran
Pour voiler vos filles et vos compagnes…

… a ne pas suivre …. surtout !

kabyles.net

Montargis (45) : Les enfants de l’école maternelle auront bien la visite du Père Noël (France 2 & France 3 région)

20 Heures France 2

Jt  19/20 locale Orléans

La visite du Père Noël , qui avait été annulée dans une école maternelle de Montargis (Loiret) afin de « respecter les diverses croyances », a finalement été reprogrammée, a-t-on appris auprès du maire de la commune.

« Il n’est pas question de céder aux pressions. Tous les enfants auront le droit à leur Noël », a déclaré mercredi à Sipa Jean-Pierre Door.

La venue du Père Noël dans l’école maternelle du Grand-Clos est désormais fixée au 20 décembre prochain. « La mairie sera présente », a ajouté l’édile, soulignant que « la polémique est close ».

Le Point

LCI JT

… Certains voient dans cette décision une islamisation d’un établissement scolaire

C’est une histoire qui met en ébullition une école maternelle de Montargis, dans le Loiret. Alors que les fêtes de fin d’année approchent, la directrice de l’établissement a décidé de déprogrammer la visite rituelle du Père Noël dans les classes. Officiellement, c’est pour des problèmes financiers. Les parents, abasourdis, dénoncent des motifs religieux.

La directrice a-t-elle cédé ?

Pour certains parents de l’école maternelle du Grand-Clos, cela ne fait aucun doute : la raison de l’annulation de la visite du bonhomme rouge à la barbe blanche est d’ordre « religieuse ». Une maman témoigne, ce mercredi, dans « Le Parisien – Aujourd’hui en France » :

La directrice m’a expliqué qu’elle ne voulait pas se faire taper sur les doigts par certaines familles musulmanes,

dit-elle.

Un problème confirmé par l’adjoint au maire de Montargis, chargé de l’enfance. Il ajoute que « chaque année, des familles menacent de boycotter l’école, le jour de la visite du Père Noël ». La directrice aurait donc cédé. Pour certains, « c’en est trop ». Il s’agit, selon eux, d’une « islamisation d’un établissement scolaire ».

Tradition païenne

« Erreur », répond l’académie d’Orléans-Tours. « Cela n’a aucun sens, c’est une erreur d’interprétation. Officiellement, le motif d’annulation de la venue du Père Noël dans cette petite école est d’ordre financier. La décision a été prise le 26 octobre dernier, lors du conseil d’école.

Reste que face à la polémique, le maire UMP de Montargis demande des explications à l’académie, tout comme à la direction de l’école maternelle. Il rappelle que le Père Noël est une tradition païenne. Aucune connotation religieuse…

La directrice, quand à elle, se confie à « La République du Centre » : « On vit un enfer », dit-elle, les yeux rougit. « Un mal incroyable est fait à l’école et aux enfants ». Elle annonce son intention de porter plainte.

RTL.fr

Le 27 novembre 2011 : Premier dimanche de l’Avent

Bouquet spirituel

«Que tout homme soit prompt à écouter, lent à parler, et lent à se mettre en colère.» Jac. 1, 19

Origine de l’Avent

L’Avent vient du latin chrétien adventus : c’est l’avènement de Jésus. Du latin classique advenire (arriver), d’où adventus (arrivée, avènement). On écrivait autrefois Advent, graphie conservée en anglais. Le temps de l’Avent désigne la période de l’avant-Noël, les 4 semaines pendant lesquelles on prépare la célébration de Noël. On crée traditionnellement une couronne avec des branches de sapin, d’if ou de laurier… avec 4 bougies (qui peuvent aussi représenter les 4 points cardinaux). On allume une bougie chaque dimanche !
La couronne de l’Avent, comme le sapin de Noël, ainsi que les calendriers de l’Avent, sont d’origine germanique. en allemand : Adventskranz

Les fêtes du temps de l’Avent

Le 27 novembre 2011 : premier dimanche de l’Avent

Le 1er décembre : ouverture de la première case du calendrier de l’Avent

Le 4 décembre : second dimanche de l’Avent en 2011 & jour de la sainte Barbe. Ce jour est associé à des rites de fertilité.
En Provence, on fait germer ce jour-là des grains de blé dans une soucoupe avec de l’eau. On placera ensuite le blé sur la table de Noël.

Le 5 décembre : veillée de saint Nicolas
Le 6 décembre : saint Nicolas

Le 11décembre 2011 : troisième dimanche de l’Avent

Le 13 décembre : sainte Lucie, importante fête célébrée en Suède

Le 18 décembre 2011 : quatrième dimanche de l’Avent

Le 22 décembre 2011 : solstice d’hiver, Sol invictus.

Le dimanche 25 décembre 2011 : Noël

Lexilogos

Mayotte : Le maire socialiste de Bandraboua joue au Père Noel pour l’Aïd (vidéo)

Image de prévisualisation YouTube

Dans la commune de Bandraboua (Mayotte) , le père noël a un peu d’avance.
Extrait du JT Mayotte 1ère du samedi 27 août 2011

La véritable identité de ce père noel est « Ahamada FAHARDINE » maire socialiste de Bandraboua…

Source : France Ô