Une jeunesse en jachère (Vidéo)

Aujourd’hui, lorsqu’on parle de la jeunesse, elle est toujours urbaine. La jeunesse n’est jamais campagnarde! Là où les jeunes des banlieues ont réussi à focaliser l’attention, à exprimer leur spécificité, les ruraux isolés sur d’immenses territoires n’arrivent pas à être visibles, n’intéressent pas et se sentent souvent dénigrés.

Même si l’on constate un vif intérêt pour la campagne, de la part d’un grand nombre de citadins lassés et atomisés, les jeunes, originaires de la campagne ou néo-ruraux se vivent comme oubliés des médias et des responsables politiques.

Nous allons les connaître davantage dans leur quotidien, recueillir des fragments de vie. Cette immersion permet de restituer la diversité des situations des jeunes campagnards d’aujourd’hui. Ils abordent leurs problèmes mais aussi leurs joies. Sans complaisance, en l’opposant à la ville très souvent, ces jeunes ruraux parlent sans détours et nous alertent sur ce que nous avons fait de notre territoire rural. Ils revendiquent le désir d’être mieux pris en considération…

Vidéo et commentaires sur Fortune

France 2 : Portraits de France – Les Néo-ruraux (vidéo)

Ils ont quitté la ville pour commencer une nouvelle vie à la campagne, c’est le rêve de beaucoup. Il y a cinq ans, pendant la campagne de 2007, nous vous avions présenté une famille qui avait sauté le pas. Où en est-elle aujourd’hui, comment a évolué le voisinage, comment appréhende-t-elle cette élection ?

On est bien à la campagne et on aimerait pouvoir dans l’avenir continuer à vivre ainsi. » (un Néo-rural)

Tant qu’on n’arrive pas à une population trop multiraciale avec les problèmes que connaissent les grosses agglomérations et que la qualité de vie restera ce qu’elle est, il n’y a pas de soucis. » (un Paléo-rural)

France 2 / JT de 20H – 01/11/2011