Rochefort : un jeune homme meurt après une bagarre en sortie de boîte

Vincent Biradès, âgé de 18 ans et originaire de Dolus d’Oléron, est décédé lundi suite aux coups qu’il avait reçus à la tête, dimanche matin, devant la discothèque El Diablo à Rochefort. L’information vient d’être officiellement confirmée par le commissariat de Rochefort, en charge de l’enquête.

La victime aurait été violemment frappée à la tête alors que plusieurs bagarres étaient en cours devant la boîte de nuit. Les policiers écartent un règlement de compte ou un différend personnel. Il pourrait s’agir d’un acte isolé sur fond de nuit bien arrosée.

Un jeune Rochefortais âgé de 27 ans a été rapidement interpellé et mis en cause. Mais était-il seul ? Est-il celui qui a porté le coup fatal ?

Sud-Ouest merci Naphtaline

Commentaire de notre lecteur : « vous remarquerez la différence entre le nombre d’infos sur la victime et sur la personne mise en cause ».

Torture d’un canard : 4 adolescents chez le juge

Quatre adolescents de 14 à 15 ans ont été brièvement placés en garde à vue et seront convoqués devant un juge des enfants pour avoir torturé et tué un canard près de Toulouse, puis frappé deux témoins.

Les adolescents s’en sont pris au palmipède mercredi après-midi au plan d’eau de Colomiers, en Haute-Garonne, ville de la banlieue de Toulouse. Ils ont jeté l’oiseau au sol et l’ont frappé à coups de pied jusqu’à ce que mort s’en suive. Ils ont ensuite porté des coups à deux adolescents qui les avaient vus faire, a rapporté le commissariat de Colomiers. [...]

Le Figaro

Moselle : un motard de Valls en reconnaissance meurt dans un accident

Un policier à moto est décédé, dimanche à Richemont (Moselle). L’homme était parti reconnaître l’itinéraire qu’empruntera Manuel Valls, lundi pour sa visite dans la région, lorsqu’il a perdu le contrôle de son véhicule sans raison apparente. [...]

Hebergeur d'imageLe ministre de l’Intérieur est attendu en Moselle (NDLR : fief de Florian Philippot) et en Meurthe-et-Moselle pour une visite sur le thème de la sécurité. Brigadier-chef de 39 ans, Fabrice Martin était parti en compagnie de quatre autres collègues de formation motocycliste urbaine de Metz. Il a perdu le contrôle de son véhicule pour des raisons inexpliquées. [...]

TF1 News

Merci à Stormisbrewing

Ukraine : Un policier se fait lyncher lors des manifestations… (vidéo)

A Kiev, des manifestants ukrainiens lynchent un policier dans le nuit du 30 novembre au 1er décembre. Le jeune policier pourrait être décédé des suites de ses blessures la nuit même à l’hôpital.

 

complément : La vidéo censurée des émeutes à Kiev en Ukraine déjà diffusée sur le site de secours de fdesouche


lien direct de la vidéo sur VK : http://vk.com/video231636035_167009710

Le généticien pro-clandestins Albert Jacquard est mort

Le généticien Albert Jacquard est mort mercredi soir à l’âge de 87 ans. Ce polytechnicien était président d’honneur de l’association Droit au logement (DAL). [...]

Hebergeur d'image

Dans les années 1990, Albert Jacquard va mettre sa verve médiatique au service d’une autre cause : les mal-logés et les sans-papiers. Occupation d’un immeuble rue du Dragon en 1994, de l’Eglise Saint-Bernard en 1996… son visage de vieux faune grec devient vite aussi familier que celui de l’Abbé Pierre, Mgr Gaillot ou Emmanuelle Béart, ses compagnons de lutte. [...]

TF1 News

Roubaix : il meurt poignardé au cours d’une rixe dans un bar

Un quinquagénaire a été tué cet après-midi à coups de couteau dans le quartier du Pile, à Roubaix. Un suspect a été arrêté.

Un homme de 59 ans est mort peu après 15 h 45 dans le quartier du Sartel, à Roubaix. Les pompiers et le Samu ont tout fait pour le ramener à la vie, mais au bout d’une heure de soins intensifs, ils n’ont pu que constater son décès.

Un peu plus tôt dans l’après-midi, l’homme aurait reçu un ou plusieurs coups de couteau au thorax, lors d’une rixe dont les circonstances sont encore très floues.

Ce qui est certain, c’est qu’elle s’est déroulée dans un contexte d’alcoolisation avancée, autour du café le Liberty, qui se trouve au pied du canal de Roubaix, à l’intersection du quai du Sartel et de la rue Dampierre.

Nord Eclair

Paris XIIIe: mort d’un Sri Lankais après une altercation sur le quai d’Austerlitz

Un jeune Sri Lankais de 28 ans est décédé d’un arrêt cardiaque, vendredi après-midi, après être tombé à l’eau dans la Seine suite à une altercation quai d’Austerlitz, à Paris (XIIIe), a-t-on appris de source policière.

Selon les premiers éléments de l’enquête, vers 17 heures, la victime aurait importuné des passants en bord de Seine pour des raisons encore imprécises.

Un accrochage avec l’un des passants aurait suivi. Sans que les circonstances exactes aient encore pu être clarifiées, les deux hommes se seraient retrouvés à l’eau.

Alors que le ressortissant sri lankais ne savait pas nager, le passant a lui pu regagner la rive à la nage et a également tenté de sauver son présumé «pousseur», a ajouté la source policière.

Secouru par la brigade fluviale, le Sri Lankais a succombé à un arrêt cardiaque à l’hôpital peu après 18 heures.

Une enquête a été ouverte afin de démêler cette affaire «confuse en l’état».

Le Parisien

Fos-sur-Mer : il meurt après avoir été poignardé lors d’un baptême

Une bagarre l’avait opposé à un autre garçon lors d’un baptême dans la communauté des gens du voyage

De vieilles querelles, un différend familial ? On ignore encore le mobile de l’altercation qui a conduit au décès d’un jeune homme par arme blanche, hier soir vers 22h30 à l’hôpital de la Timone. La victime y avait été conduite dans un état très préoccupant aux environs de 17h après avoir été blessée au couteau à Fos-sur-Mer.

Une bagarre l’avait opposée quelques minutes plus tôt à un autre garçon âgé d’une vingtaine d’années, à l’occasion d’un baptême dans la communauté des gens du voyage. Plusieurs témoins avaient semble-t-il assisté à la scène, mais l’auteur des violences s’était enfui. Il s’est finalement présenté au commissariat de Martigues en début de soirée. C’est son beau-père qui l’aurait convaincu de se rendre et c’est lui qui l’a accompagné auprès des services de police.

L’enquête avait brièvement été confiée à la police judiciaire de Marseille, mais la reddition du principal suspect devrait modifier la procédure qui avait été engagée. Les investigations vont évidemment se poursuivre pour comprendre les raisons d’un tel geste, quinze jours après la mort d’un autre garçon poignardé sur le Vieux-Port et trois semaines après celle de Jérémie, l’étudiant tué à proximité de la gare Saint-Charles.

La Provence
(Merci à Lilib)

Marignane (13). Tué par balles pour avoir tenté d’empêcher un braquage. (Màj: Marwan Rezgui déféré devant le juge)

Addendum 26/08/13

Près de 2000 personnes ont défilé en silence, lundi après-midi, dans le centre-ville. Sur une banderole, était inscit : « Ton acte courageux t’a coûté la vie. Jacques, merci pour tes valeurs. Marignane t’accompagne ». [...]

Hebergeur d'image

TF1 News

_________________________________

Marche blanche en hommage à Jacques Blondel ce soir. Deux « jeunes » donnent leur avis sur cette affaire dans un reportage de RMC.

« Celui qu’a tiré, il a tiré pour défendre son collègue, c’est tout. » – Souliman

25/08/13

Pour Claude Askolovitch c’est Jacques Blondel qui a transformé deux « voyous » en  assassins.

Lire la suite

Plougasnou : un ado meurt en mini-moto

Deux adolescents de 16 et 17 ans, originaires des Hauts-de-Seine et en vacances en Bretagne, ont été percutés par une voiture à 3h20 samedi matin alors qu’ils circulaient en mini-moto, révèle Ouest-France. Ce véhicule n’a pas d’éclairage et n’est pas autorisé à circuler sur les routes.

Le conducteur de la voiture impliquée dans l’accident a pris la fuite, et est activement recherché par la gendarmerie de Plourin-lès-Morlaix. [...]

L’adolescent de 17 ans, transféré en hélicoptère à l’hôpital de Brest, est décédé. [...]

Le Figaro

Brest : Une femme meurt poignardée dans un quartier « populaire », un homme interpellé

[...] Au dixième étage de cette tour où elle habitait, une femme de 53 ans est morte, « tuée à l’arme blanche », d’après le parquet de Brest. Frappée à coups de couteau, elle est décédée à l’arrivée des secours.

Lorsqu’ils pénètrent dans l’appartement, les policiers trouvent un homme de 43 ans. Il s’agirait du compagnon de la victime. « Il est sorti vers 15 h 30, menotté, raconte Elodie, 22 ans, une riveraine.

Il paraissait calme. Il répétait ‘Je connais la loi, je connais mes droits’ sans arrêt. » [...]

Fin mai, à quelques centaines de mètres de la rue de Saint-Brieuc, une femme de 34 ans avait été tuée par son concubin. Des drames qui créent un malaise chez les habitants de ce quartier populaire…

Ouest France

Lyon : un médecin vole un défunt dont il vient de constater le décès

Un médecin… kleptomane. Cette envie irrépressible et récurrente de voler est une véritable pathologie qui, visiblement, peut toucher tout le monde. Venu constater un décès dans le 7e arrondissement de Lyon (Rhône), un praticien en a profité pour détrousser le défunt [...]

[...] Lorsque le médecin repart, les policiers réalisent que les deux billets de 50 euros précédemment contenus dans le portefeuille du mort ont disparu. Les agents ne comptent pas laisser passer et auditionnent le praticien de 43 ans. Ce dernier ne tergiverse pas et avoue être kleptomane depuis son plus jeune âge. Une enquête est en cours pour vérifier si d’autres actes du même type ont été commis par le médecin.

Le Parisien
(Merci à Julius Tomatojus)