Maroc : «Jamais on ne verra un joueur de foot refuser de chanter l’hymne marocain !»

Karim Benzema, joueur de football franço-algérien, a déclaré ne pas vouloir chanter la Marseillaise avant le début des prochaines matchs comptant pour la qualification du Mondial 2014.

Une réaction qui ne scandalise pas seulement le Front National mais également, certaines personnes au Maroc. Yabiladi donne la parole à un commentateur sportif et un ancien joueur de foot chez les Lions de l’Atlas pour avoir leur avis sur cette affaire.

«Je trouve ça scandaleux !», lance Lino Bacco, commentateur sportif chez Radio Mars à Casablanca, contacté aujourd’hui par Yabiladi. «Si tu ne veux pas chanter l’hymne de ton pays, pourquoi tu joues dans l’équipe de France alors ? » s’interroge-t-il.

Pour lui, l’affaire de Benzema refusant de chanter la Marseillaise, cache un autre problème, bien plus profond qu’un simple caprice d’un joueur de foot de très haut niveau et très bien payé. «Tout cela témoigne de la fragilité de la situation sociale actuelle en France.»

«Tous les joueurs comme Benzema [ ndlr les joueurs français d’origine immigrée] sont des déracinés. Peut-être ne se sentent-ils pas Français et que pour cette raison, ils refusent de chanter la Marseillaise ?», se demande Lino Bacco.

Une hypothèse, parmi tant d’autres, qui pourrait être prise en considération, même si Benzema n’a pas réellement expliqué pourquoi il refusait de chanter l’hymne français. […]

Salahdine Bassir raconte, par exemple, que lorsqu’il jouait dans le championnat militaire marocain début des années 90, chaque matin, un encadrant de l’équipe les obliger à apprendre et à réciter l’hymne national du pays, même si lui, le connaissait déjà, après l’avoir appris à l’école, à l’âge de 6 ans.

yabiladi

Foot. Adel Taarabt : «Même si je me sens Français, je vibre plus pour l’hymne marocain que pour La Marseillaise»

Adel Taarabt (né à Fès au Maroc), milieu de terrain des Queens Park Rangers, qui possède la double-nationalité (française et marocaine) et qui a notamment évolué en U17 et U19 avec les Bleus, a choisi de porter les couleurs du Maroc.

Dans les colonnes de La Gazzetta dello Sport, le joueur de 23 ans s’en explique : «Mon père est Marocain mais il a insisté pour que je joue pour les Bleus. Mais à la maison, on mange et on parle arabe. Même si je me sens Français, je vibre plus pour l’hymne marocain que pour La Marseillaise. En plus, la France a un problème de racisme. C’est toujours la faute des noirs, des Nasri, Benzema, Ben Arfa. Il n’y a qu’à convoquer que des blancs. Nasri, on l’a massacré à l’Euro, mais personne ne sait que quand il a gagné le championnat contre nous à la dernière minute, il ne pleurait pas parce qu’il était champion mais parce que sa mère était malade d’un cancer à l’hopital, depuis trois ans».

RMC Sport (Merci à elwas)

Khedira ne chante pas l’hymne et n’est pas un « mauvais Allemand » pour autant

Le milieu allemand Sami Khedira a rejeté mardi les critiques reprochant à certains joueurs allemands, dont lui-même, de ne pas chanter l’hymne national avant les matches de la sélection en estimant que cela ne faisait pas de lui pour autant « un mauvais Allemand ».

« C’est quelque chose qui a été bien exagéré, a-t-il dit en conférence de presse, à la veille du match amical contre l’Argentine, à propos de la polémique lancée après l’Euro-2012. On a cherché les raisons de la défaite (contre l’Italie en demi-finale, ndlr). En 2009, on a gagné l’Euro Espoirs avec huit joueurs d’origine étrangère et on n’en avait pas parlé, au contraire, on faisait l’éloge de cette équipe ».

« Comme le sélectionneur l’a dit hier (lundi), c’est mieux de le chanter, mais ce n’est pas ça qui détermine si on est un bon Allemand, a poursuivi le joueur de 25 ans né d’un père tunisien et d’une mère allemande. On est un bon Allemand quand on parle la langue et qu’on s’approprie les us et coutumes. Réduire cette affaire de l’hymne et dire qu’on est de mauvais Allemands parce qu’on ne le chante pas, ce n’est pas juste ».

« Je fais ça avec l’hymne depuis que j’ai 15 ans et je ne vais pas changer, a-t-il ajouté. Ça fait aussi partie de ma préparation d’avant-match ».

« Chanter ou non l’hymne ne dit en rien comment on se battra sur le terrain, a avancé Khedira. On a beaucoup écrit sur la façon dont les Italiens célébraient leur hymne. Mais personne n’a écrit sur ce qui s’était passé trois jours après: avant la finale aussi ils ont chanté l’hymne, et ç’a été méchant, ce que les Espagnols leur ont fait (4-0, ndlr) ».

L’image du gardien et capitaine italien Buffon, chantant à tue-tête l’hymne national les yeux fermés, avait été l’une des images fortes de l’Euro-2012. (…)

Libération

Marseille : L’hymne national a enfin son Mémorial

C’était une anomalie : dans la ville qui a donné son nom à l’hymne national, rien ne venait rappeler les raisons de cette appellation. Certes, les livres d’Histoire parlent des Fédérés qui, partis de Marseille en se motivant au son de ce qui était alors Le chant de guerre pour l’armée du Rhin, l’ont « popularisé » jusqu’à Paris. Certes, une plaque, dans la salle des délibérations de l’Hôtel de ville, en évoque le souvenir.

Mais La Marseillaise méritait autre chose. Elle a désormais son Mémorial, là même où elle a pris son envol pour conquérir le coeur de tous ceux qui se battent pour une certaine idée de la liberté, de l’égalité et de la fraternité…

Le Mémorial de La Marseillaise, installé 23 rue Thubaneau, sera inauguré le 10 février. Le défi est largement relevé. Le parcours est instructif et… ludique. André Stern, l’architecte, a transformé le bâtiment et imaginé la scénographie, Dominique Barbier, a mis l’histoire en images et l’a rendue « spectaculaire » et Gabriel Chakra est à l’origine des textes et des dialogues : tous ont su rendre à l’hymne à la fois sa noblesse et son humanité.

La Provence

Chant des Allobroges

Image de prévisualisation YouTube
Ce chant, écrit en 1856,  fait figure d’hymne savoyard. Il évoque la liberté en tant qu’allégorie vivante qui, chassée de France par le coup d’Etat  du 2 décembre 1851 de Louis-Napoléon Bonaparte, se réfugie dans les montagnes de Savoie (alors indépendante) où elle trouve le soutien du peuple des Allobroges (ancêtres gaulois des Savoyards) qui va aider moralement tous les peuples du monde qui aspirent à la liberté. Cet hymne évoque aussi le refuge matériel trouvé dans le duché de Savoie par les proscrits de ce même coup d’État . La Savoie sera rattachée à la France en 1860, soit quatre ans après l’écriture de ce chant.

Lire la suite

Se canto que canto

Il s’agit d’une chanson d’amour  attribuée à Gaston Phébus, Comte de Foix, qui l’aurait écrite pour se faire pardonner son comportement volage.

Se Canto prend parfois aussi un sens politique pour devenir hymne pyrénéen, voire occitan.

Image de prévisualisation YouTube

PAROLES EN OCCITAN ET TRADUCTION

Se canto, que canto
Canto pas per you
Canto per ma mio
Qu’es al lent de you
Aquelos montagnos
Qué tan aoutos sount,
M’empatchon de bésé
Mas amous oun sount
Lire la suite

Государственный гимн Российской Федерации

Fête de la Victoire, Place rouge, Moscou, 9 mai 2007…

Image de prévisualisation YouTube

Russie, notre puissance sacrée,
Russie, notre pays bien-aimé.
Forte volonté, grande gloire
Sont ton héritage à jamais !

Sois glorieuse, notre libre Patrie,
Alliance éternelle de peuples frères !
Sagesse de nos ancêtres !
Sois glorieux, notre pays ! Nous sommes fiers de toi !

Des mers du sud au cercle polaire
S’épanouissent nos forêts et nos champs.
Tu es seule sur la terre! Tu es unique!
Terre natale gardée par Dieu.

Espaces étendus pour les rêves et la vie
Nous ouvrent l’avenir.
Notre fidélité à la Patrie nous rend forts.
Ce fut ainsi, c’est ainsi, et ce sera toujours ainsi!