Hitler et gens du voyage: début du procès du député-maire Gilles Bourdouleix

Le procès du député-maire de Cholet pour ses propos mêlant Hitler et les gens du voyage a commencé ce jeudi. L’ancien membre de l’UDI n’était pas présent.

(…) Le 21 juillet 2013, intervenant sur un terrain agricole de sa commune occupé illégalement par plus d’une centaines de caravanes de gens du voyage, le maire de Cholet avait lâché « qu’Hitler n’en avait peut-être pas tué assez ».

L’Express

Raids nocturnes : 5 gitans lourdement condamnés au tribunal de Châlons (51)

Ils écumaient les départements de la région à bord de voitures volées pour commettre des casses. Cinq gens du voyage ont écopé, hier de trois à un an de prison ferme, par le tribunal correctionnel de Châlons-en-Champagne.

Ils sont frères, cousins ou cousins germains. Cinq hommes issus de la communauté des gens du voyage ont été lourdement condamnés, hier, par le tribunal correctionnel de Châlons-en-Champagne, pour avoir participé à plusieurs raids nocturnes au cours de l’année 2012 dans le département de la Marne, mais aussi dans la Meuse, dans l’Aube et en Haute-Marne.

Leur casier judiciaire déjà bien fournis n’ont pas plaidé en leur faveur. [...]

L’Union
(Merci à Jojo2)

Nevoy ne veut pas de pélerinage tzigane (maj) L’état indemnisera la commune : 55.000 euros

[nous avons mis Zacht en auteur. Il a collecté l'ensemble des infos. Merci à lui)

1°) L’État n’a finalement pas respecté la promesse faite en 2012 aux élus et parlementaires : il dit ne pas avoir trouvé de terrain pour cet été. Le rassemblement estival de l’association évangélique Vie et lumière se tiendra finalement bien à Nevoy, du 25 août au 1 er septembre, information confirmée par le préfet du Loiret et de la région Centre.

Une réunion interministérielle a tranché : l’État n’a aucun terrain à proposer pour accueillir les pèlerins qui, les années fastes, peuvent être jusqu’à 40.000. LaRep.fr

2°) Les communes seront indemnisées des coûts du camp Vie et lumière. Le président de la communauté de communes et les maires de Nevoy et Gien, on été reçus au ministère de l’Intérieur pour discuter du rassemblement Vie et lumière prévu en août à Nevoy.

Le directeur de cabinet leur a promis une enveloppe de 55000 euros.

LaRep.fr

3°) 150 manifestants contre le camp Vie et lumière en août. 150 élus et habitants du Giennois se sont rassemblés le 3 août devant la mairie de Nevoy pour manifester contre la tenue du rassemblement évangélique Vie et lumière ce mois d’août 2013 sur la commune, et demander ce que cela ne se reproduise pas. Larep.fr

4°) Des vols et dégradations à l’aire d’accueil des gens du voyage. L’aire d’accueil des gens du voyage, déjà dévastée par un incendie en février dernier, a été retrouvée vandalisée le 14 août après le départ d’une famille de gens du voyage se rendant au rassemblement vie et lumière.

« On a cassé des portes et pillé le cuivre de la tuyauterie, alors qu’on venait de rétablir l’eau et l’électricité », indique le président de la communauté des communes.

Larep.fr

——————– ci dessous, un article sur le sujet publié le 15 aout 2011

Dans le Loiret, un grand rassemblement tzigane est prévu à Nevoy où 7000 caravanes sont attendues. Un pèlerinage auquel les 3000 habitants du bourg s’opposent très vivement. (TF1, 15/08/11)

Gens du voyage en Haute-Savoie : menaces de mort, propos racistes, un bar dégradé et 150 kg de cuivre volés

Les policiers de la circonscription du Léman ont eu fort à faire dans la nuit de lundi à mardi en raison de l’arrivée des gens du voyage qui se sont installés légalement ou illégalement sur des terrains. Soit au total, 150 caravanes.

Les policiers thononais sont intervenus à Anthy-sur-Léman pour des nuisances sonores.

En effet, un groupe qui se trouvait dans le bar l’Exotisme a renversé du matériel parce que la musique ne lui plaisait pas. L’un des individus a menacé de mort la responsable de l’établissement et a tenu envers elle des propos racistes. Regagnant sa voiture, il a alors ouvert le coffre et s’est saisi d’un objet long ressemblant à un fusil.

L’homme et sa compagne ont ensuite rejoint leur campement improvisé le long de la route Impériale. Le lendemain, policiers et CRS ont perquisitionné leur caravane sans rien retrouver. Toutefois, les fonctionnaires ont saisi leur voiture et l’ont mise en fourrière. Sachant que le propriétaire sera bien obligé de se rendre au commissariat pour récupérer son bien.

Dans la même nuit, les fonctionnaires de la Bac (Brigade anticriminalité), ont surpris plusieurs individus qui faisaient un feu tout à côté de leur campement. Les suspects sont alors rentrés dans leur caravane. Considéré comme un domicile privé, les policiers n’ont pas pu pénétrer, l’heure légale étant fixée à 6 heures du matin.

Du feu, les policiers ont tout de même retiré 150 kg de cuivre dont les gaines en plastique avaient brûlé. Grâce à un code-barres, ils ont découvert que le butin provenait d’un vol dans la même nuit dans la zone industrielle de Vongy

Le Dauphiné Libéré
(Merci à Papy Mougeot)

Gens du voyage/Hitler : Bourdouleix ne sera finalement pas exclu tout de suite de l’UDI (màj)

Addendum 24/07/13

Jonathan Hayoun, Président de l’Union des Etudiants Juifs de France. (UEJF), dénonce «une banalisation de la parole raciste».

De jour en jour, les propos se libèrent et franchissent des limites auparavant inacceptables. Cette tendance, malheureusement touche donc la plupart des grands partis politiques républicains. […] Ces propos laissaient planer le soupçon à l’encontre de toute la communauté des gens du voyage et continuent encore aujourd’hui à mettre en péril le vivre-ensemble en France.

Le Nouvel Obs

En pleine tempête après ses déclarations sur Hitler et les gens du voyage et tandis que la justice est saisie pour apologie de crime contre l’Humanité, l’UDI temporise et renvoie l’éventuelle exclusion de Gilles Bourdouleix à la rentrée.

Hebergeur d'image

Le député-maire de Cholet, Gilles Bourdouleix, ne sera pas exclu mercredi de l’UDI pour ses déclarations sur Hitler et les gens du voyage, comme cela avait été envisagé, en raison d’une question de procédure, a finalement annoncé mardi l’entourage de Jean-Louis Borloo. « Jean-Louis Borloo proposera mercredi soir au comité exécutif (Comex) de l’UDI, l’instance dirigeante du parti, de saisir la Commission nationale d’arbitrage et de transparence du parti (CNAT), chargée des procédures disciplinaires », a-t-on précisé. [...]

Par ailleurs, son parti, le Centre national des indépendants et paysans (CNIP) pourrait claquer la porte de la confédération centriste emmenée par Jean-Louis Borloo. « Tous les présidents de fédération m’ont d’ores et déjà apporté leur soutien le plus total et, dans ces conditions (en cas d’exclusion, ndlr), le CNIP quittera avec armes et bagages l’UDI en emportant beaucoup d’adhérents », a affirmé le député-maire de Cholet, qui est aussi président du Centre national des indépendants et paysans (CNIP). [...]

TF1 News

23/07/13

Pour Bourdouleix, l’UDI fonctionne comme «un parti stalinien»

Gilles Bourdouleix a également indiqué, mardi, que son parti, le CNIP (Centre national des indépendants et paysans), allait quitter l’UDI «avec armes et bagages» s’il est exclu mercredi de l’UDI pour ses déclarations sur les gens du voyage.

L’Express

Le sondage est supprimé :

« Scandaleux ».

Sandrine Mazetier, vice-présidente socialiste de l’Assemblée nationale, est en colère contre un sondage sur les propos de Gilles Bourdouleix, mis en ligne ce mardi 22 juillet, sur le site du Point.fr. Et elle demande sa suppression.
Europe 1

Un sondage LE POINT agite Twitter depuis ce matin :

« Hitler n’en a peut-être pas tué assez. » Les propos de Gilles Bourdouleix, député-maire de Cholet, à propos des gens du voyage installés sur sa commune suscitent la polémique. (1386 votants)

- Cette phrase est intolérable : une apologie de crime contre l’humanité que même Jean-Marie Le Pen n’aurait pas osé prononcer. (423 votants)

- Ces mots sont excessifs, mais ils traduisent l’exaspération des élus et des Français de voir des gens du voyage s’installer n’importe où. (403 votants)

- Cette polémique permet d’évacuer le vrai problème : oui, les Roms et les gens du voyage sont une nuisance et un danger. Et le gouvernement ne fait rien. (333 votants)

- Je n’oserai jamais le dire, mais j’approuve cette phrase. (227 votants)

Le Point


________

Dans les GG de RMC, un représentant des gens du voyage justifie le salut nazi de ses camarades fait à Gilles Bourdouleix. Alors qu’un message d’un auditeur estime que ce dernier dit tout haut ce que les gens pensent tout bas, Claire O’Petit (Modem) s’énerve et traite tout le monde de nazi.

« Bourdouleix, il a un gros nazi ! » – Claire O’Petit

« Même Jean-Marie Le Pen n’est pas allé jusque là. Bourdouleix a battu le record des propos de Jean-Marie Le Pen ! Il faut quand même le faire, c’est une sacrée prouesse ! » – Jacques Maillot

« Je me mets à leur place. Ils ont vu que Bourdouleix ne voulait pas parler, y en a un qui s’est dit « c’est un nazi »… » – Louis (gens du voyage)

_______________________________

Dans un reportage de RMC, Gilles Bourdouleix se défend de tout racisme.

« J’ai été injurié il y a quelques années parce que j’ai autorisé la construction d’un petit minaret sur une mosquée à Cholet. » Gilles Bourdouleix

_______________________________

Le préfet du Maine-et-Loire, à la demande du ministre de l’Intérieur, va saisir le procureur de la République pour apologie de crime contre l’Humanité après les propos polémiques du député-maire (UDI) de Cholet, Gilles Bourdouleix, sur les gens du voyage, a annoncé la préfecture ce soir dans un communiqué.

« La Justice appréciera les suites pénales à réserver à ces propos », ajoute le communiqué. [...]

Le Figaro

23/07/13

L’enregistrement audio du Courrier de l’Ouest

Merci à Pitch

______________________________

Le député-maire UDI de Cholet Gilles Bourdouleix affirme ce lundi que l’enregistrement de ses propos évoquant Hitler et les gens du voyage, mis en ligne par Le Courrier de l’Ouest, avait été « manipulé » et constituait « un bidouillage ». [...]

Hebergeur d'image

Qualifiant l’enregistrement de « règlement de compte », l’élu a expliqué que le journaliste, après coup, « a bidouillé un enregistrement », dans lequel il y a « des coupures », « en me faisant dire des propos que lui-même venait de me dire et que j’ai répétés, étonné, qui ne correspondaient pas à ce que j’avais dit », a assuré Gilles Bourdouleix ce lundi en milieu d’après-midi. L’élu a expliqué avoir marmonné, dans le campement, « que si c’était Hitler, il les tuerait ici, l’air de dire ils ont de la chance que je ne sois pas Hitler ». « Le journaliste se rapproche, dit : quoi ? Hitler en a pas tué assez. Je répète sa phrase étonné et  j’embraye après. Tout ça est un montage scandaleux », jure l’élu.

« Ce n’est pas moi qui ai fait référence à Hitler, ce sont les gens du voyage qui m’ont traité d’Hitler en me faisant le signe nazi », a également assuré Gilles Bourdouleix. « On traite un élu d’Hitler, ça ne choque personne, ni M. Borloo ni personne », a-t-il regretté. Il a indiqué qu’il maintenait sa plainte contre le journal pour diffamation, atteinte à l’honneur et à l’image. [...]

TF1 News

______________________________

L’UDI a décidé l’exclusion de Gilles Bourdouleix, député-maire de Cholet, auteur de propos haineux envers les gens du voyage.

(…) L’express

————————————————————–

Confronté à l’occupation d’un champ à Cholet (Maine-et-Loire) par les gens du voyage,le député-maire UDI de la ville, Gilles Bourdouleix, a lancé devant un journaliste du Courrier de l’Ouest : « Comme quoi, Hitler n’en a peut-être pas tué assez ».

 

La scène se passe sur un champ, à Cholet, près du parking d’une discothèque et d’un stade, le long de la route de Nantes. Un champ occupé par 150 caravanes de gens du voyage, provoquant la colère du maire, qui menace de démissionner et en appelle au préfet pour faire évacuer le terrain.

 

Gilles Bourdouleix qui s’est rendu sur place, protégé par des policiers, pour une rencontre musclée avec les gens du voyage.

 

On peut ainsi lire dans les pages Maine-et-Loire du Courrier de l’Ouest (article payant) ce lundi 22 juillet : 

 

Excédé par des saluts nazis et les accusations de racisme qui fusent, le député-maire, provocant à son tour, marmonne : « Comme quoi, Hitler n’en a peut-être pas tué assez…« .

Interrogé par Le Courrier de L’Ouest sur cette phrase, le député centriste du Maine-et-Loire ne nie pas l’avoir prononcée.

Le Lab

Haut-Rhin : des gens du voyage s’en prennent aux policiers : 3 blessés

Dimanche 7 juillet à 3 h du matin, les policiers de Saint-Louis se sont rendus sur l’aire des gens du voyage, CD 105, à Huningue, pour un tapage nocturne musical signalé par des riverains.

Arrivée sur place, la patrouille se retrouve vite face à une dizaine d’individus hostiles et alcoolisés, refusant d’obtempérer et s’opposant à l’action de la police.

Arrive alors une deuxième patrouille, dont la présence ne calme pas les individus. Voulant menotter l’un des plus virulents, les policiers ont essuyé insultes et coups.

L’homme s’est alors échappé. Sont alors venus en renfort la Bac et la brigade canine de Mulhouse, le Psig de la gendarmerie, l’hélicoptère et le commandant Muesser du commissariat de police de Saint-Louis.

[...] Du côté des policiers, un homme, blessé, a eu une interruption temporaire de travail de trois jours, tandis que deux autres ont été plus légèrement blessés.

L’Alsace.fr
(Merci à Colargol)

Gens du voyage : Ils causent un accident et tentent de soustraire 2 300 € à un retraité

En fin de semaine dernière, deux hommes issus de la communauté des gens du voyage originaires de Perpignan ont été interpellés pour avoir tenté d’escroquer un retraité Chalonnais.

Circulant en voiture, les deux hommes ont provoqué un accrochage avec la voiture du Chalonnais. Ces derniers au lieu de faire un constat et ils ont réclamé 2 300 € à l’automobiliste pour procéder soi disant aux réparations de leur véhicule (un rétroviseur endommagé) que l’homme aurait abîmé.

Mais le Chalonnais ne l’a pas entendu de cette oreille.

Il a fait mine de devoir se rendre à la banque et en guise d’établissement bancaire, il a mené les deux hommes à leur insu… au commissariat de Chalon tout en prévenir les policiers de leur arrivée.

Les deux escrocs présumés ont été interpellés l’un après l’autre et placés en garde à vue.

Les deux hommes ont été déferrés ce samedi au parquet de Chalon. Ils seront jugés ce lundi en comparution immédiate au tribunal de Chalon pour « tentative d’escroquerie ».

Le JSL
(Merci à Bitume8)

Roms / gitans : partout en France, la colère monte (MàJ)

[ Chaque semaine, des dizaines d'articles sur le problème Roms / gitans / Gens du voyage sont publiés dans la presse régionale. Fdesouche ne peut les publier tous. Ci-dessous, une sélection de quelques articles récents. Dans l'ensemble, nous notons une radicalisation partout en France.]

Gignac + Marignane – 23 juin 2013Plus de 150 caravanes sur les pelouses du complexe sportif à Gignac. C’est à coup de burin que le lourd portail barrant l’accès au stade a été dégondé. Les bornes EDF ont également été détournées pour alimenter l’ensemble du « village ». Même coup de force à Marignane. Une cinquante de caravanes qui n’avaient pas trouvé de place à Gignac ont pris d’assaut deux terrains jouxtant un stade – Là aussi, le portail a été forcé. laprovence.com - merci Coupo Santo

Digne – 23 juin 2013. Occupation illégale d’un terrain municipal : plus de 50 caravanes sur la pelouse du stade. « Tout le travail de pose de gazon de placage sera à refaire, déplore l’un des agents de la Ville qui avait travaillé plusieurs jours à la rénovation. L’eau courante et l’électricité ont été branchées en un clin d’oeil par les spécialistes de la communauté très bien outillés, y compris pour grimper au sommet des pylônes de ligne à moyenne tension.(…) Les membres de la communauté sont allés faire leurs courses au volant de leurs rutilantes automobiles. La Provence. merci Coupo Santo

Antibes – 22 juin 2013. Après avoir ouvert une barrière à la disqueuse et contraint le garde-forestier à déplacer des véhicules destinés à les empêcher d’entrer, une centaine de caravanes de gens du voyage se sont installés en pleine nuit dans le parc départemental de Vaugrenier. Eric Ciotti a dénoncé « une occupation sauvage » ainsi qu’un « coup de force ». Nice Matin

———— ci dessous articles publiés le 17 juin 2013

• L’adjoint au maire agressé par des gens du voyage. A Frangy, une cinquantaine d’adultes et une centaine d’enfants célébraient la fin de saison sportive dans un espace de 5 ha, dédié aux loisirs. Vers 15 heures, un convoi de caravanes est arrivé à proximité et plusieurs individus ont tenté de détruire les poteaux barrant l’entrée du plateau, à coups de masse. Le président du judo-club, par ailleurs adjoint au maire, a alors tenté de s’interposer en précisant ses fonctions. Le ton est rapidement monté et plusieurs hommes s’en sont violemment pris à l’élu, frappé au visage (avec un poing américain selon un témoin) et finissant aux urgences, avec le nez cassé. le dauphine (merci antibarbare)

• Montévrain : la population fait bloc contre les gitans. En mai, les habitants voient déferler illégalement sur leur ville 200 caravanes qui foncent vers le parc des Frênes pour s’y installer.

Le maire lance un SOS : « Je vous demande à tous de vous mobiliser, j’ai besoin d’avoir les Montévrinois à mes côtés physiquement ».

Résultat, une cinquantaine d’habitants se précipitent sur place afin de stopper l’intrusion, malgré les insultes et menaces des envahisseurs. Et ça marche !

 A Montévrain comme ailleurs en France, quand l’Etat capitule devant les voyous, les citoyens prennent leur destin en main.

fr.novopress.info

——————————–

Yvelines. Du lisier contre des gens du voyage. Des agriculteurs des Yvelines prévoient de déverser du lisier sur des terres agricoles pour protester contre l’installation de gens du voyage sur une propriété.

« Les agriculteurs locaux, pour soutenir l’exploitant agricole envahi par 70 caravanes, prévoient notamment de déverser 3 citernes de lisier pour faire fuir les occupants et protéger le fruit de leur travail »

Maulette, petite commune des Yvelines de 750 habitants, a vu arriver plusieurs dizaines de caravanes de gens du voyage, installés sur une propriété privée.

« Une fois de plus, la profession agricole dénonce l’inertie de l’Administration qui ne remplit pas son rôle de protection de la propriété privée et qui, par là même, cautionne la transgression des lois », déplore un communiqué.

lafranceagricole.fr

——————————–

• YONNE – L‘aire des gens du voyage ruinée. En cours de finition, l’aire d’accueil de Sens a été vandalisée. Portes défoncées, tuyauteries arrachées, sanitaires cassés. Prises électriques arrachées. Les dégâts sont considérables.

« Il s’agit d’une opération de sabotage. Il y a visiblement des personnes que cela dérange. Mais ce site ouvrira un jour ou l’autre, c’est une obligation légale. »

lyonne.fr

——————————–

• Hyères – Les gens du voyage s’imposent. Alors qu’une centaine de caravanes avait investi La Londe, le même scénario s’est reproduit sur la plage de l’Ayguade à Hyères. Le maire les a mis en demeure de quitter les lieux. La tension est plus que palpable.

 » Ce n’est plus possible, on ne peut plus accueillir de caravanes supplémentaires. Nous sommes excédés, les habitants le sont aussi ».

varmatin.com

——————————–

• Villeneuve-d’Ascq : deux Roms de 10 et 11 ans arrêtés cambriolage, mais cela ne résout pas les problèmes. Un mois après une réunion de quartier houleuse, les habitants, marqués par la récente vague de cambriolages et la cohabitation tendue avec les Roms, restent sur leurs gardes. Deux cambrioleurs ont été interpellés en flagrant délit. Ils ont 10 et 11 ans.

« De toute façon, ils ne risquent pas grand-chose puisqu’ils sont mineurs. Ils doivent faire partie d’une bande qui tourne… »

lavoixdunord.fr

——————————–

• Grève des PV à Hyères pour dénoncer l’invasion des gens du voyage. Le maire d’Hyères Jacques Politi a demandé à sa police municipale de faire la grève de la verbalisation.

« Je ne vois pas pourquoi on verbaliserait les Hyérois alors que des gens peuvent s’installer n’importe où avec leurs caravanes, au mépris de la propriété et des règles de protection de l’environnement, sans qu’on puisse rien leur dire « 

varmatin.com

——————————–

Vitrolles : des propriétaires impuissants face à un camp de gens du voyage. Depuis trois mois, des gens du voyage se sont installés sur un terrain privé. Un passage en force face auquel le propriétaire du terrain se retrouve démuni.« Cela met en péril notre société. Pendant ce temps, nous payons des taxes, des impôts, des salaires… » À plusieurs reprises, les responsables de l’entreprise ont tenté d’alerter les pouvoirs publics. En vain. Le 21 mai dernier, le gérant a été menacé de mort. laprovence.com

——————– ci-dessous : article publiés le 5 juin 2013 ——-

Roubaix : La colère des riverains ne redescend pas. Il y a dix jours, un courrier de la mairie expliquait aux habitants que 52 caravanes allaient s’installer en face de leurs maisons. Les habitants veulent organiser la résistance. Voixdunord

Cholet  :  « Immondices et excréments des gens du voyage ». Pour exprimer leur exaspération à l’encontre des gens du voyage, qui font leurs besoins devant leurs maisons, des riverains sont allés déposer deux sacs remplis d’excréments devant la sous-préfecture. Ouest-france

Saint-Herblain. Extrême tension avec les gens du voyage. Face à face musclé des habitants de Saint-Herblain. Les riverains n’ont pas hésité à s’allonger sur la chaussée pour stopper l’installation d’environ 150 caravanes. « Des insultes et des coups ont été échangés ». presseocean

Hérault : un maire menace d’inonder un camp de gens du voyage et est interpellé. Le maire de Lattes (Hérault) est furieux. Il est prêt à en découdre et en appelle à la rébellion. Il a été interpellé pour «trouble à l’ordre public» rapporte le quotidien Midi-Libre. Furieux de l’arrivée annuelle de 120 familles sur un terrain de sa commune, l’élu en colère a voulu les évacuer de force en ouvrant des vannes pour inonder le champ où 200 véhicules se sont garés sans autorisation. Leparisien

•Berre-l’étang. Des gens du voyage prennent d’assaut un stade. Un groupe de gens du voyage a pris d’assaut le stade de La Molle à Berre, une propriété privée. Ils ont cassé un pilier en fibrociment, afin de faire céder la clôture et créer ainsi une brèche permettant l’accès à une centaine de caravanes. Laprovence

——————– ci-dessous : article publiés le 27 mai 2013 ——-

• Dijon : un camp de gens du voyage s’installe la nuit en plein centre-ville. Des dizaines de caravanes occupées par des gens du voyage se sont installées dans la nuit sur le parking derrière le palais des Sports de Dijon. La police est sur place. bienpublic.com

• Pont-l’Abbé.  Une douzaine de caravanes des gens du voyage se sont installées sur un terrain privé de la ville au milieu des habitations. « Inacceptable » pour le maire. Ouest-France

• Cagnes-sur-Mer. La préfecture réquisitionne un terrain pour les gens du voyageLa commune regrette de n’avoir pas été concertée dans ce choix.  Entre 50 et 60 caravanes se sont installées sur le terrain de la Baronne, à la Gaude. Nice Matin

• Baudour (Belgique) : des gens du voyage se sont installés sur un terrain de la commune sans autorisation. Le bourgmestre vient de signer une ordonnance de police afin qu’ils quittent les lieux. La province.be

• Rillieux-la-Pape. Le préfet a réquisitionné un terrain pour accueillir des familles de Roms. C’est devant le fait accompli et sans explication que les habitants ont découvert un camp d’accueil au bout de leurs jardins à quelques mètres de leurs fenêtres. Lyon Première

• Roubaix – Nouveau campement de Roms. Les riverains disent non. Christine Nieuwjaer estime que les réactions des habitants sont injustes. Nord Eclair

Relire en complément :

Haute-Savoie: Un maire adjoint agressé et frappé par des gens du voyage

L’adjoint au maire de Frangy (Haute-Savoie) a été hospitalisé pour une fracture du nez dimanche après avoir été frappé par des gens du voyage qui tentaient de s’installer sur une aire de loisirs de la commune.

L’altercation a eu lieu vers 14h lorsqu’un groupe de gens du voyage a voulu s’installer sur ce terrain en frappant à coups de masse sur des poteaux qui en barraient l’entrée, selon la même source, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

Présent à l’occasion d’une manifestation sportive, l’adjoint au maire, Frédéric Darlot, s’est interposé en déclinant ses fonctions.

Pris à partie par quatre personnes, il a reçu des coups de poing au visage. Hospitalisé pour une fracture du nez, il avait lundi un point de suture à la bouche et un hématome à la mâchoire. Il est en interruption temporaire de travail jusqu’au 28 juin. [...]

20 minutes
(Merci à Alpine)

Hérault : le maire de Lattes embarqué par la police pour « trouble à l’ordre public »

Scène surréaliste cet après-midi à Lattes où le maire de la commune, Cyril Meunier a été embarqué par la police pour trouble à l’ordre public.

Deux-cents caravanes sur Lattes, le maire ne l’a pas supporté. Vers 17 h, au moment où les gens du voyage sont arrivés en nombre (environ deux cents caravanes), le premier magistrat s’est interposé et a vivement protesté contre cette installation alors que la commune est en conformité avec la loi. La pression est montée, le maire en a appelé à la désobéissance. Bilan, sur ordre de la sous-préfète de permanence, le maire s’est fait embarqué par la police pour « trouble à l’ordre public ». Il vient de faire l’objet d’un transfert vers la préfecture où la sous-préfète devrait faire la leçon au maire de Lattes.

Source: Midi Libre

Actes de malveillance, départs de feu, tirs sur automobilistes…Opération coup de poing au camp de gens du voyage de Charleville (08)

Nouvelle opération coup de poing, hier matin, menée par les forces de l’ordre sur le terrain occupé par les gens du voyage. Les deux hommes recherchés ont été interpellés.

Ça va devenir une habitude… Hier matin, à 6 heures, une soixantaine de policiers et gendarmes ont investi le lieu-dit du Bois d’Amour, dans le quartier de Manchester, occupés par des gens du voyage [...]

La première se nomme David T. Ce jeune homme est soupçonné d’actes de malveillance répétés sur des véhicules de pompiers qui, récemment, avait eu à intervenir au Bois d’Amour pour des départs de feu. « Leurs camions avaient été accueillis à coups de barre à mine, sans doute une manière bien à eux de dire  »On est chez nous »», résumait un policier.

Le second individu, Patrick V., âgé de 35 ans, était lui aussi très défavorablement connu des services de police et gendarmerie. Dernier épisode en date : mercredi soir, sur le pont de Manchester qui enjambe la voie rapide, deux de ses fils, âgés d’une dizaine d’années, sont vus en train de tirer en direction des automobilistes à l’aide de carabines à air comprimé. [...]

L’Union

Montpellier : on leur refuse un verre, ils saccagent la terrasse du pub

Une bagarre générale est survenue le 3 mars dans un bar d’Odysseum. Les deux prévenus ont été condamnés à de la prison ferme.

« Ces bagarres de saloon, on en voit tous les jours ou presque, tout comme des mains aux fesses. Mais faut-il pour autant banaliser ce comportement ? Je ne le crois pas. »

C’est un véritable sac de nœuds que le tribunal avait pour mission de démêler lundi. Face à lui, deux cousins membres de la communauté gitane, accusés d’avoir participé à une rixe, le 3 mars dernier, dans un pub d’Odysseum. « Ils étaient cinq ou six à une table.

Dès leur arrivée, l’un d’eux a essayé de m’attraper et m’a mis une main aux fesses. Je lui ai expliqué que ça ne se faisait pas mais il a continué à importuner d’autres jeunes filles », témoigne une serveuse qui a identifié l’un des deux prévenus comme son agresseur. « Nous avons donc décidé de ne plus les servir et c’est là que la bagarre a commencé. [...]

Midi Libre
(Merci à Jerem)