Les migrants indispensables pour assurer le «bien-être futur des Européens»

L’Europe serait «perdante sans les talents des minorités ethniques» d’après le rapport réseau européen contre le racisme (ENAR) publié le 9 avril.

Le rapport évoque ainsi une étude parue en 2010 selon laquelle les migrants génèrent 12,4 milliards d’euros chaque année pour l’Etat français. Ils sont «des contributeurs directs aux programmes de protection sociale des États membres » par le paiement des impôts « en tant que travailleurs et consommateurs », contrairement aux idées préconçues.

«En ne reconnaissant et ne valorisant pas cette contribution – ou pire, en dressant des obstacles à la participation des migrants à la société – nombre de ces talents finissent par être gâchés. Avec pour résultat un impact néfaste sur la résistance de l’Europe à la crise économique, sur sa créativité, et sur le bien-être des résidents européens».

«Les migrants jouent également un rôle crucial dans le secteur des soins/de garde (…) et dans le maintien des systèmes de santé dans l’ensemble de l’Europe», indique l’ENAR, citant le cas du Royaume-Uni où 19 % des professionnels des soins et 35 % des infirmiers offrant des soins de longue durée sont des travailleurs issus de l’immigration. […]

«Les politiques restrictives en matière d’immigration, d’éducation et d’emploi ont un coût économique direct et social […].Ils nuisent considérablement aux perspectives d’une sortie rapide de la crise économique actuelle. »[…]

saphirnews

Chômage : Les risques de troubles sociaux augmentent en Europe

Plus de 26 millions d’Européens sont sans emploi. L’Organisation internationale du travail avertit que les risques de troubles sociaux augmentent en même temps que le chômage de longue durée.

Honoré Daumier, La barricade, huile sur toile (1852-1858)

La situation de l’emploi s’est détériorée depuis l’introduction des politiques d’assainissement budgétaire. Au cours des six derniers mois, un million de personnes ont perdu leur emploi dans l’Union européenne (UE), a indiqué l’OIT dans un rapport publié à l’occasion de l’ouverture d’une conférence régionale européenne à Oslo.

Dix millions de personnes supplémentaires sont sans emploi en Europe par rapport au début de la crise en 2008. Le taux de chômage dans l’UE atteignait en février 10,9%, celui de l’eurozone un niveau historique de 12%. Seuls cinq pays de l’UE sur 27 (Allemagne, Autriche, Hongrie, Luxembourg et Malte) ont des taux d’emploi supérieurs aux niveaux d’avant la crise.

Les plus durement touchés

Suite et commentaires sur Fortune

Du porc dans les lasagnes chez Ikea

Manger chez Ikea peut s’avérer risqué. Après le retrait de boulettes de bœuf contenant du cheval et de tartes au chocolat présentant des traces de matières fécales, les magasins d’ameublement suédois ont annoncé avoir retiré de leurs rayons des lasagnes surgelées contenant du porc. Ces lasagnes, normalement à l’élan, ont été vendues uniquement dans des pays européens mais pas dans le «monde musulman» a précisé Ikea.

Les quelque 17.600 lasagnes qui étaient en rayons ont été retirés après la découverte par un laboratoire belge de la présence d’1% de porc dans la viande d’élan. Selon la porte-parole du groupe, la contamination proviendrait du fournisseur suédois Dafgaard, qui produisait «de la viande de boeuf et de porc dans la matinée et de la viande d’élan l’après-midi».

20 Minutes

Quatre proxénètes d’un réseau rom écroués à Toulouse

Trois hommes et une femme ont été écroués samedi soir à Toulouse pour « proxénétisme aggravé en bande organisée » et deux autres femmes, également mises en examen, ont été placées sous contrôle judiciaire, selon une source judiciaire. Ces six personnes font partie d’un réseau de Roms démantelé jeudi par la police toulousaine.

Les trois hommes âgés d’une trentaine d’années dirigeaient le réseau et les trois femmes mises en examen, âgées de 38, 29 et 19 ans les aidaient à « tenir » une douzaine de filles.

Les proxénètes faisaient venir les femmes de Roumanie pour les mettre sur le trottoir le long d’un grand axe entre le centre ville et le périphérique nord.
Leurs activités exaspéraient les riverains qui avaient signé des pétitions
et organisé des manifestations.

TF1

Europe. Raphaël Liogier : «L’islamisation est un mythe» (Le Monde)

Pour Raphaël Liogier, politologue, la peur de l’islam en Europe est irrationnelle et relève du mythe. Son dernier ouvrage : Le mythe de l’islamisation, essai sur une obsession collective, éd. du Seuil,

L’islamisation, c’est la mise en scène morbide de l’extinction de la culture européenne. Et c’est cette mise en scène qui alimente un nouveau populisme, qui n’est plus ni de droite ni de gauche.

Le débat est en réalité nourri par le sentiment de faire face à une catastrophe imminente qu’il faudrait à tout prix éviter, au prix même de la violation des droits de l’homme. S’il s’était agit d’un bonnet quelconque ou d’une robe safran symbolisant l’appartenance au bouddhisme, il est clair que l’affaire n’aurait pas eu lieu. […]

Le problème n’est même pas l’islam en tant que tel, mais le sentiment obsessionnel d’être assiégé, autrement dit l’angoisse de l’islamisation. […]

L’Europe, qui avait déjà perdu sa prééminence économique et militaire, a maintenant perdu aussi ce qui lui restait encore : sa prééminence symbolique. Une multitude de crises suivront, débats sur les racines chrétiennes de l’Europe, sur une Constitution commune, sur les identités nationales. Pour aboutir à ce sentiment de déclin irréversible partagé par une majorité de Français, sentiment de peur devant les nouvelles grandes puissances comme la Chine.

C’est à partir de cette blessure narcissique du monde européen, plus cruellement ressentie dans cette France qui a construit le mythe de sa propre exception et de son universalité, que l’on doit comprendre l’angoisse de l’islamisation. […]

Si nous ne voulons pas vivre demain dans un régime d’exception, sans doute faudrait-il mettre en place les conditions d’un vrai débat sur le vivre ensemble.

Le Monde (Merci à artichaud)

Alain Duhamel : «L’aigre parfum des années 30»

Alain Duhamel s’inquiète de la «soudaine radicalisation du débat politique français».

L’Europe est la seule solution, elle demeure le principal rempart mais elle accumule les lenteurs, les gaffes, les cruautés absurdes, les mesquineries bureaucratiques et surtout les cécités politiques. Elle manque de vision, d’énergie, de leaders, de réactivité.

En toile de fond sinistre, la montée du chômage avec son cortège de souffrances personnelles, de pathologies sociales, d’anxiété collective, de ressentiment vis-à-vis des gouvernants, de déception amère, notamment chez les électeurs de gauche qui ont porté au pouvoir une nouvelle équipe.

Au premier plan, la progression spectaculaire des votes d’extrême droite à l’occasion de l’élection législative partielle de l’Oise. Certains hiérarques sont tentés de la minimiser en assénant qu’il s’agit d’un cas atypique […].Billevesées : la réalité est tout autre et le Front national a bel et bien failli l’emporter avec 48,6 % des voix. L’extrême droite se fortifie, atteint un niveau qu’elle n’avait jamais obtenu et peut effectuer une nouvelle percée l’an prochain aux élections municipales et surtout européennes. Jamais, depuis justement les années 30, elle n’avait pesé aussi lourd. La crise la ressuscite. […]

L’imposante manifestation du dernier week-end contre l’ouverture du mariage et de l’adoption aux homosexuels a drainé une foule immense, nettement plus politisée qu’auparavant. Des petits groupes d’extrême droite ont testé des provocations brutales.

Une étape a été franchie. A côté de l’opposition politique et de l’effervescence sociale, voilà une contestation sociétale de masse qui entre en jeu. Symptôme supplémentaire de crise.

Le pire est à gauche, aux confins de la nouvelle et fragile majorité. […]

Jean-Luc Mélenchon, auto-intronisé tribun du peuple, a placé son exceptionnel talent oratoire et sa verve unique au service d’une stratégie de violence verbale sans cesse plus provocatrice et plus outrecuidante. […] Désormais, l’extrême gauche, c’est lui et il reprend sans vergogne les recettes des années 30, lorsque avant 1934 elles s’acharnaient plus sur la social-démocratie que sur les conservateurs. Il poursuit la chimère d’édifier son pouvoir sur les débris de la gauche réformiste. Résurgence d’un aveuglement jadis dévastateur. […]

Sur le continent, la xénophobie gagne, l’immigré redevient plus que jamais le bouc émissaire, la démagogie s’épanouit dans l’Europe latine. […]

Libération

Jugés pour avoir forcé des mineures à voler dans le métro parisien. Màj vidéo

Addendum vidéo (26 mars) :

(…) France 3 Île de France

————————

Vingt-deux prévenus comparaissent à partir de ce lundi au procès du clan « Hamidovic », soupçonné d’avoir forcé des mineurs, essentiellement des filles, à commettre des vols notamment dans le métro parisien.

Ils sont originaires de Bosnie-Herzégovine et sont notamment renvoyés pour  association de malfaiteurs, provocation de mineurs à commettre des délits,  traite d’êtres humains ou encore vols en réunion. L’enquête a mis au jour un réseau très structuré, dans lequel des jeunes filles étaient dans un premier temps formées, avant qu’il soit exigé d’elles qu’elles ramènent 300 euros par jour en commettant des vols à la tire. Si cet objectif n’était pas atteint, elles pouvaient subir violences et brûlures de cigarettes. Originaire d’ex-Yougoslavie, elles disaient s’appeler Hamidovic et appartenir à la communauté rom. Selon une estimation des enquêteurs, le clan aurait engendré un chiffre d’affaires atteignant 1,3 million d’euros pour l’année 2009.

TF1

François Delapierre (Parti de Gauche) : «Il faut combattre la thèse médiatique selon laquelle la gauche est au pouvoir»

Un dirigeant du Parti de gauche, François Delapierre a fustigé samedi à la tribune du congrès du PG, à Bordeaux. «les 17 salopards de l’Europe», dont le ministre de l’Economie Pierre Moscovici, faisant référence à l’attitude des 17 gouvernements de la zone euro à l’égard de Chypre.

« Dans ces 17 salopards, il y a un Français, il a un nom, il a une adresse, il s’appelle Pierre Moscovici et il est membre du Parti socialiste», a-t-il dit vivement applaudi par les 800 délégués.

Il a dénoncé le «coup d’Etat financier qui est à l’œuvre», y compris en Europe avec les récentes propositions concernant Chypre et les «17 salopards de l’Europe ».

«Nous sommes dans une compétition avec le PS qui (…) emmène la France à la catastrophe, qui chaque jour prépare et facilite la tâche à l’extrême droite».

«On ne veut pas laisser le FN être le seul à parler fort», a dit à des journalistes Martine Billard, coprésidente du PG. «On est dans une époque où les citoyens cherchent une réponse claire et ferme», ajoute-t-elle.

Le Nouvel Obs

Roumains voleurs de câbles téléphoniques : un an ferme

Cinq ressortissants roumains, arrêtés en flagrant délit dans la nuit de mercredi à jeudi alors qu’ils dérobaient des câbles téléphoniques sur la commune de Monterblanc, dans le Morbihan, ont été jugés vendredi 15 mars en comparution immédiate et condamnés par le tribunal correctionnel de Vannes à un an de prison ferme.

Ces individus âgés de 20 à 50 ans avaient été repérés par une patrouille du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Vannes à leur arrivée sur les lieux à bord de deux voitures suspectes. Ils ont été appréhendés une heure plus tard, vers 3h30, après avoir chargé dans l’une des voitures les segments de lignes aériennes en cuivre qu’ils venaient de découper. Cette nuit-là, 900 mètres de câbles téléphoniques ont ainsi disparu, privant des habitants de Monterblanc de téléphone fixe et d’Internet.

[...]

En trois mois seulement, depuis janvier, France Télécom, qui avec la SNCF figure par les victimes de prédilection des voleurs de métaux, estime son préjudice à près de 700.000 euros pour le seul Grand Ouest.

Metro France

Le Réseau européen contre le racisme (ENAR) s’inquiète d’une trop grande liberté d’expression (MàJ)

Un autre lobby « antiraciste » s’inquiète également de la difficulté de « contrôler internet » :

La ministre de l’Intérieur, Joëlle Milquet (cdH), estime que le Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme (CECLR) n’agit pas de manière assez forte pour lutter contre le racisme sur le réseau social Twitter.

Dans un courrier envoyé aux directeurs Jozef De Witte et Edouard Delaruelle, elle critique le fait que le Centre crée une impression « d’impunité » en disant ne pas être en mesure d’enquêter sur tous les auteurs de messages de haine, rapporte jeudi le quotidien De Morgen.
[...]

Faux profils, comptes piratés, nombre très important d’idées, tout cela rend le contrôle d’internet impossible, avait indiqué le Centre.

Dans sa lettre, la ministre de l’Intérieur dénonce cette position. « Je souhaite que le CECLR mette en place un système permettant aux utilisateurs des médias sociaux de signaler les messages inadaptés et qu’il lance une campagne afin de clairement indiquer ce qui peut et ne peut pas se faire » et comment le Centre réagira en cas de message incorrect.

Joëlle Milquet veut également avoir la « garantie » que le CECLR poursuivra au tribunal tous les auteurs de messages de haine,

« même si leurs données se trouvent chez Twitter à San Francisco, soumises aux lois américaines ».

RTBF

———————————————

La liberté d’expression est de plus en plus utilisée en Europe pour justifier les propos racistes, affirme le Réseau européen contre le racisme (ENAR) dans une nouvelle publication. L’organisation demande au monde politique de prendre des mesures contre le racisme grandissant.

D’après l’ENAR, une « victimisation des blancs », présentant les minorités comme un danger pour la population ‘de souche’, qui serait devenue une ‘minorité’ dans sa propre société, se développe.

« Les manifestations de racisme(s) sont devenues plus assertives et politiquement acceptables. Les Etats et leaders politiques européens n’ont néanmoins pas pris leurs responsabilités pour contrer ces tendances, suite à une crainte malavisée de perdre une partie de leur électorat, malgré le fait que 2/3 des Européens soutiennent des politiques en faveur de l’égalité et de la justice », souligne l’ENAR.

RTBF

——————————

Quelques partenaires de l’ENAR :

Commission européenne – Programme PROGRESS

Open Society Foundations

Adecco Group

Ernst & Young

Groupe La Poste

L’Oréal

Sodexo

McDermott Will & Emery law firm

Dechert LLP law firm

ENAR