Le FN enfin responsable

Babillarde de Caroline Fourest, militante politique

Dans certaines villes, les Français détestent tellement la classe politique, la politique en général, tous les responsables (ceux qui gèrent quitte à décevoir), qu’ils préfèrent voter Front national. Simplement parce que ce parti n’a jamais exercé le pouvoir. Ce n’est pas une surprise, c’est même assez banal, mais troublant quand on sait ce qui différencie vraiment le FN des autres partis… Avoir tous les défauts de politiciens usés par le cynisme et le pouvoir, sans avoir jamais (ou presque) exercé la moindre responsabilité.

Hebergeur d'imageNe parlons même pas du fonctionnement autoritaire, népotique et fort peu transparent au niveau national. Ni du soutien à Bachar El Assad ou à Vladimir Poutine. [...]

À moins d’enlever le mot égalité de notre devise républicaine, le FN ne sera jamais un parti républicain. Mais on nous répète qu’il a changé. C’est pourtant bien sous Marine Le Pen, à ces élections municipales qu’il a présenté un candidat admirant Mein Kampf ou une candidate ayant posé avec des drapeaux nazis. Une autre était fan d’uniformes SS et un autre encore ayant le blason de la Division SS Charlemagne tatoué sur le corps. Ce qui ne veut pas dire que le parti ne fait pas beaucoup d’effort pour s’inspirer de l’étranger…

Prenez David Rachline, arrivé en tête à Fréjus. Il s’est beaucoup inspiré de l’extrême droite suisse pour une affiche contre l’ »islamisation ». Poursuivie en justice, elle montrait un grand drapeau algérien envahissant la France, soudainement hérissée de minarets. Comme si tous les Algériens, même ceux ayant fui l’islamisme, représentaient en soi un risque d’invasion intégriste… Attention, si le FN peut se montrer méfiant envers l’immigration laïque, tous ses candidats ne sont pas racistes envers les islamistes. La candidate arrivée en tête à Tarascon, Valérie Laupies, est une grande admiratrice d’Alain Soral et donc de ses amis du Hezbollah et de l’Iran.

Certes, Julien Sanchez, arrivé en tête à Beaucaire, a été condamné pour « provocation à la discrimination et à la haine raciale et religieuse ». Il reprochait au député UMP du coin d’avoir « transformé Nîmes en Alger ». [...]

Non vraiment, le FN a bien changé. Et grâce à lui le « renouveau » de la classe politique est bien engagé. Quand on connaît la qualité de sa contribution au débat public et politique, sans avoir le moindre pouvoir ou la moindre responsabilité, on a vraiment hâte de le voir enfin travailler.

Huffington Post

Caroline et les Femen

Panégyrique d’Anne Sinclair

C’est à la fois l’histoire d’une fascination, l’histoire d’une femme belle comme une icône et dure comme l’acier, et une histoire de notre époque. Elle mêle l’Ukraine, Poutine, la Tunisie d’après le printemps et d’avant l’éclosion d’une démocratie qu’on devine possible, enfin. Elle rythme les batailles du mariage pour tous et celles de ses opposants, enchevêtre Notre-Dame et la Mosquée de Paris, la lutte radicale des Femen et la France démocratique. [...]

Hebergeur d'imageCaroline Fourest, est la journaliste et essayiste, menue, au visage juvénile, chroniqueuse à France Culture et au Huffington Post, souvent invitée sur les plateaux de télévision pour débattre avec intelligence et maîtrise, des sujets de société qui nous assaillent. Elle combat efficacement, par ses articles, par ses livres, les intégrismes religieux ou les extrêmes politiques, et bataille depuis toujours pour une laïcité exigeante. Elle est depuis des années la bête noire du FN et de Tariq Ramadan, et plus récemment de la frange très dure de la Manif pour Tous qu’elle n’hésite pas, avec courage, à affronter. [...]

A l’occasion d’un film qu’elle tournait sur le mouvement Femen, Caroline Fourest décide de prolonger ses images par un livre sur Inna Schevchenko, 23 ans, la leader des Femen, hier à l’Est, aujourd’hui à Paris, devenu le QG international du mouvement. Ce sera en fait un livre sur elles deux, leurs échanges, leur amour, leur incompréhension. Elle plonge dans l’univers de la blonde romanesque pour la connaître, la comprendre. Elle va en sortir plus riche mais pleine de bleus en ayant essayé de la convaincre de se donner des limites. [...]

Tout au long du livre, on assiste à une histoire d’amour et de lutte entre une féministe bourgeoise et intellectuelle, dans la filiation de Simone de Beauvoir, et une desperada furieuse et révolutionnaire, en talons aiguilles, short effrangé et buste provocant, qui considère que l’abandon est une défaite et le fanatisme une vertu. Elle a été prise, par l’artiste qui l’a dessinée, comme modèle de Marianne, sur le timbre de l’année, ce qui déchaînait encore samedi à Paris, les protestations d’une droite extrême. [...]

Le livre est fort car il parle vrai. Il permet de comprendre des femmes qui, jusqu’ici ne donnaient à voir que leur apparence, nudité et slogans chocs. Il aide à illustrer aussi la spirale violente que prennent nos pays, nos manifestations, nos oppositions.

On ne peut pas mettre sur le même plan la révolte tendue des Femen, agressive, provocatrice mais pacifique, avec le choc des nervis de Civitas, tabassant Caroline Fourest (il faut lire ces pages comme des pages de guerre !), ou la haine qui suintait de quelques cortèges du « Jour de Colère » il y a trois semaines.

Si la dernière rappelle les Ligues des années 30, les opérations des Femen n’ont pour armes que leurs poitrines qu’elle jettent, sans prudence, en avant. Mais on ne peut pas ne pas se demander dans quelle société on est en train de chavirer, celle où l’argument cartésien est rangé aux oubliettes, et où seul, désormais, compte le cri. [...]

En refermant « Inna », on se dit qu’on ne partage pas forcément l’attirance de Caroline Fourest pour cette clameur, mais qu’on peut être séduit par son immersion à la première personne. [...]

Huffington Post

Film de Caroline Fourest : des militants d’extrême-droite perturbent la projection-débat à Chambéry

Une projection d’un film de la journaliste Caroline Fourest sur le mouvement Femen a été perturbée samedi 2 février au soir à Chambéry par une trentaine de militants d’extrême droite dont Alexandre Gabriac, ex-président des Jeunesses nationalistes et conseiller régional. [...]

Hebergeur d'image« Plusieurs personnes se sont rendues sur la tribune devant l’écran et ont déployé un drapeau français avec une croix celtique. L’une d’elles a voulu arracher le micro des mains de l’organisatrice. Environ 25 personnes ont été sorties de la salle par la BAC (brigade anti-criminalité, ndlr), une à une, puis ont été relâchées. Le film a ensuite débuté, avec une demi-heure de retard », a-t-elle ajouté. [...]

Caroline Fourest a précisé que les policiers étaient déjà postés au cinéma, alertés par l’organisation qui s’était « rendu compte d’un achat groupé de tickets pour cette projection », laissant présager une action. La journaliste devait ensuite animer un débat après la projection de son film « Nos seins, nos armes ».

Selon la journaliste, un des participants catholiques du débat, qui était assis derrière des militants, « très impressionnants », « a tellement eu peur physiquement » qu’il en « tremblait encore » avec « les yeux pleins de larmes ». [...]

Huffington Post

#CSOJ : Les contre-vérités de Caroline Fourest sur Frédéric Taddeï (MàJ : réaction de Bruno Roger-Petit)

Addendum du 31/01/14

Addendum du 29/01/14

 

“Invités sulfureux”, “thématiques complotistes”, “manque d’informations”, passé “rouge-brun”. Caroline Fourest charge Frédéric Taddeï mais ses violentes attaques passent difficilement l’épreuve du fact-checking.

 

(….) Les Inrocks

 


28/01/14

Le monde selon Caroline Fourest – France Culture – 28/01/2014

(Merci à Emrys)

Frédéric Taddeï au tribunal de Canal+ (vidéo)

Frédéric Taddeï s’explique sur les polémiques autour du choix de ses invités et sur la rumeur de déprogrammation, par France Télévision, de son émission Ce Soir Ou Jamais.

Lire la suite

Polémiques et rapports sur l’intégration

Tribune de Caroline Fourest

L’ensemble de rapports commandés par le premier ministre en vue de refonder les politiques d’intégration méritent qu’on en débatte. Cinq volets en tout, souvent pilotés par des hauts fonctionnaires ou des membres de la société civile, qui citent parfois des auteurs universalistes, mais assez souvent des sociologues militants aux Indigènes de la République. Un mouvement clairement en guerre contre le modèle républicain. [...]

Hebergeur d'imageDécidément féru d’anglais, le rapport propose aussi de créer un délit de « harcèlement racial » et non raciste. Quitte à laisser penser que les races existent et donc à réactiver les catégories racistes au lieu de les déconstruire.

Pour être clair, ce rapport s’inscrit dans la ligne idéologique du droit à la différence plutôt qu’à l’indifférence, de la diversité plutôt que l’égalité, dans la ligne multiculturalisme plutôt que républicaine. Il se résume beaucoup à louer sur tous les tons les différences culturelles. Ce qui ne coûte pas cher, reste au mieux incantatoire et favorise au pire plutôt ce qui divise que ce qui rassemble. [...]

Le rapport « mobilité », piloté par Fabrice Dhume et Khalid Hamdani, est peut-être le plus intéressant, et en même temps celui qui sème la tempête en proposant de supprimer les lois sur les signes religieux, dont le voile, en la qualifiant de « discriminatoire ».

Ce qui condamne d’autres aspects plus intéressants du rapport. Comme une autre proposition, plus compréhensible, visant à permettre aux mères voilées d’accompagner les sorties scolaires. Ou encore la dénonciation, très juste, d’une orientation scolaire très inégale, qui cible et freine les enfants d’immigrés. Des constats justes gâchés par la démagogie contre la laïcité. [...]

Jean-François Copé est de mauvaise foi quand il feint d’attribuer à la gauche le monopole de la tentation électoraliste et communautariste, alors que ce n’est pas la ligne du gouvernement que Nicolas Sarkozy en a été le champion toutes catégories. Son Commissaire à la diversité, Yazid Sabeg, produisait des rapports ayant la même tonalité. [...]

Huffington Post

la phrase du jour de Caroline Fourest sur l’intégrisme majoritaire … catholique (Canal+)

Canal + Le Grand Journal 9/09/2013

Il y a un intégrisme qui, massivement, est en train de reprendre du poil de la bête entre guillemets, c’est bien l’intégrisme majoritaire catholique – Caroline Fourest


 Rutube direct

sur le plateau pour débattre de la charte de la laïcité :

  • Jeannette Bougrab, Nacira Guenif-Souilamas,
  • Caroline Fourest, Charb : christianophobes athées

Peut-on dissoudre l’extrême-droite ? par Caroline Fourest (France Culture)

France Culture – Le Monde selon Caroline – 11/06/2013

« … le site d’extrême-droite Fdesouche… » (C. Fourest)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.