Grande-Bretagne : des mosquées plus extrémistes qu’en Irak

De visite en Grande-Bretagne, le vice premier ministre irakien a déclaré à un député anglais : « Je ne suis pas surpris que vous ayez autant de problèmes avec les intégristes. Ce que j’ai vu dans les mosquées de Blackburn (ville anglaise) serait interdit en Irak…»

Rendus hystériques par ces propos, les chefs religieux locaux ont déclaré que l’officiel irakien ne racontait « que des conneries ». (source)

Grande-Bretagne : un livre d’enfant « impur »

Dans les rayons de Marks & Spencer (grand magasin anglais), Sally choisit comme cadeau pour son petit-fils un livre de récits bibiliques (voir image). A la caisse, l’employée multi-culturelle ne l’entend pas de cette oreille.

Elle déclare que le livre est impur et qu’elle refuse de le toucher (les jours de promo sur le jambon, ça doit être gai dans le magasin…) Elle appelle alors une autre caissière pour procéder à l’encaissement. Scandale.

Tout le gratin politico-religieux anglais y est allé de sa petite phrase concernant cette affaire. La cliente, qui s’est dit profondément humiliée, a déclaré : « Je ne laisserai plus jamais une employée voilée s’occuper de moi ». (source)

Angleterre : Le roi d’Arabie Saoudite, empereur du mal

Le 31 octobre 2007, en Angleterre, le roi d’arabie saoudite Abdallah a été accueilli au son de « La marche de l’empire », ce passage de la bande originale du film Star Wars associée au diabolique Darth Vader, le général en chef des forces de l’Empire du Mal.

L’humour anglais n’est pas une légende.

http://www.dailymotion.com/video/x3exa9