Rudi le Rom et sa famille élargie de 100 enfants : « Les allocs, c’est totalement dingue ! »

[Traduction partielle d'un article du Daily Mail]

« Je ne vole plus. Je ne suis plus pauvre : je vis de vos allocs !  Et j’ai fait venir toute ma famille très vite. Pourquoi je travaillerais ? On me verse £300 par semaine [1460 euros/mois]  pour rien ! Et 170 livres de plus par enfant. On est au paradis ! »

Lire la suite

« La valise ou le cercueil » : un couple de pieds-noirs réclame 9 millions d’euros à l’état

Les époux Asnar, un couple de pieds-noirs vivant dans le Béarn après avoir dû quitter l’Algérie en 1962, poursuivent l’État pour «crime contre l’humanité» et réclament 9 millions d’euros en réparation du préjudice moral et matériel subi, estimant avoir été dépossédés de leurs biens et contraints à l’exode.
Un million de rapatriés et des dizaines de milliers de harkis persécutés par le FLN avaient dû regagner la France «dans un climat d’épouvante», se souvient le couple. «En 1962, la France de Charles de Gaulle ne peut pas ignorer que l’objectif du FLN est d’exterminer la population française. Il y a complicité d’épuration ethnique», af­firme la voix de ces pieds-noirs qui «eurent pour tout choix la valise ou le cercueil».

Lire la suite sur Le Figaro

Expulsion des délinquants étrangers : les députés suisses viennent de donner le feu vert

(extraits) Votée en 2010, mais contraire au droit international, la disposition prévoyant l’expulsion des délinquants étrangers n’était pas appliquée. Les députés viennent de donner le feu vert.

En 2010, les Suisses avaient voté à 52,9% pour une résolution qui prévoit l’expulsion systématique de tous les étrangers condamnés pour meurtre, viol, brigandage, traite d’êtres humains, trafic de drogue. Devaient être expulsés aussi ceux qui « avaient perçu abusivement des prestations des assurances sociales ou de l’aide sociale ». (…)

Depuis plus de trois ans, le gouvernement et le Parlement freinaient des quatre fers. En 2012, l’initiative n’était toujours pas appliquée (…) En 2013, pour noyer le poisson, le gouvernement tentait d’apporter des restrictions.

(…) Confrontée à une nouvelle victoire de l’UDC concernant « l’immigration massive », la commission des Institutions politiques du Conseil national (l’Assemblée nationale) a décidé de désavouer le gouvernement et de donner satisfaction à l’extrême droite.

Un étranger criminel sera automatiquement expulsé pour un délit grave, et s’il est récidiviste concernant d’autres délits, moins graves, comme le vol, une rixe ou l’abus en matière d’aide sociale.

Adapté du Point

Nouveau serveur

Notre site a enfin été migré vers son nouveau serveur. Sentez-vous des différences…?

Merci à L. et Koinkoin pour le travail d’ingénierie et à Jean- Christian C, Ginette, Vincent N. et tous les soutiens anonymes dont la générosité et l’esprit de clocher nous ont permis de réaliser cet investissement lourd pour notre petite structure. Encore merci pour votre confiance, nous ferons le maximum pour nous en montrer dignes.

Prochaine étape, le déploiement du nouveau site.

Envoyé spécial : «La rumeur du 9.3», Fdesouche et cie (vidéo)

Envoyé Spécial – 13/02/14

C’est une drôle de rumeur, qui s’étend depuis quelques mois à plusieurs villes de France, et prête à des maires ou à des députés de bien étranges pratiques. On l’appelle « la rumeur du 9.3″ et rien ne semble pouvoir l’arrêter.

Lire la suite

Les mesures du « Rapport Intégration » traduites à l’usage des naïfs

La « Feuille de route pour la politique d’égalité républicaine et d’intégration » cache sous une apparence aimable, une révolution totalitaire de nature administrative et juridique. Le but est d’aider les éléments « issus de la diversité », pour faire court la population en France issue de l’immigration extra-continentale, principalement afro-maghrébine.

 

Traduction de chaque mesure en français non politiquement correct :

Lire la suite

Marine Le Pen sur la rumeur du « 9-3″ : « moi je crois que c’est vrai »

De passage dans la Sarthe le 10 février, Marine Le Pen a été interrogée par France 3 Pays de Loire au sujet de cette « rumeur

Si [la rumeur] est vraie, c’est bien … Oui c’est bien … parce que si on ne le fait pas vous ne le feriez pas … Voilà la réalité … vous voyez à quoi on sert. Nous, c’est notre rôle.

 

La réalité, vous le savez très bien, il y a des demandeurs d’asile qui sont envoyés, vous le savez … il n’y a pas une augmentation comme cela brutale dans certaines villes de l’immigration, comme ça par le fait du hasard, ça n’existe pas, cela ne se voit nulle part.

Qu’il existe des centres d’accueil qui envoient dans un certain nombre de villes des demandeurs d’asile parce qu’ils n’arrivent plus à les loger, ça c’est une réalité, ça c’est vrai.

Est-ce que c’est le cas au Mans ? Si Monsieur Noguès le dit, c’est que cela doit être vrai. Pourquoi il inventerait cela ?

Viviane Reding : « Les Britanniques sont trop ignorants au sujet de l’Europe pour que l’on organise un référendum »

Viviane Reding, vice-présidente de la Commission européenne, a déclaré que le débat sur l’Europe en Grande Bretagne a été si « déformé » que les gens ne peuvent pas prendre une « décision éclairée » quant à savoir s’il faut ou non rester dans l’Union européenne.

Mme Reding qui se vantait que 70 pour cent des lois du Royaume-Uni sont maintenant promulguées à Bruxelles, a également stigmatisé la volonté de David Cameron de réduire l’immigration en provenance de l’Europe, en disant que c’était incompatible avec l’appartenance à l’UE.

Lire la suite

Français de souche : Alain Finkielkraut vs Naïma Charaï (MàJ)

11/02/14 : 

Pourquoi saisir le CSA sur des propos d’Alain Finkielkraut sur les français de souche?

Naïma Charaï : « Il est inacceptable que ces propos soient tenus librement à la télévision sur une chaîne publique et qu’aucun des représentants du service public présents sur le plateau n’ait jugé opportun de relever ni de contredire ces affirmations que je trouve particulièrement choquantes. L’expression « Français de souche » est directement empruntée au vocabulaire de l’extrême droite, et elle est en totale contradiction avec l’article premier de la Constitution qui dispose : « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. »

Mais s’il ne s’agit pas de propos contraires à la loi, vous vous en prenez à la liberté d’expression?

On peut s’exprimer librement mais pas tenir des propos contraires aux valeurs républiques et à la Constitution à la télévision publique. Surtout lorsqu’on les représentants de ce service public n’ont aucune réponse, ni réaction. Je le regrette d’autant plus qu’Alain Finkielkraut est un intellectuel dont j’ai apprécié les écrits et les analyses, mais qui contribue désormais à une lepénisation des esprits.

Ce n’est quand même pas exagéré de saisir le CSA sur des propos que beaucoup doivent trouver anodins?

C’est justement inquiétant si on les trouve anodins. Il est dangereux de dire, comme M.Finkielkraut, que certains Français seraient oubliés et d’autres privilégiés en raison de leurs origines, et d’inciter à leur comparaison et à leur confrontation. J’attends la réponse du CSA suite à cet cette saisie, pour savoir s’il trouve normal l’utilisation de l’expression « français de souche » sur le service public.

(,,,) Sud Ouest

Lire la suite