Plein ecran

Génocide par substitution

« Génocide par substitution » est une expression employée par Aimé CESAIRE dès la fin des années 70 : le remplacement des populations locales par des gens venus d’ailleurs…

Liens vidéos : Partie 1Partie 2Partie 3Partie 4 -

Nettoyage ethnique à Montfermeil

Témoignage d’une ancienne habitante du quartier des Bosquets, à Montfermeil (93)
http://www.dailymotion.com/video/x8jb90
Dans l’indifférence générale, chaque jour, des familles françaises souvent pauvres sont contraintes à l’exode à cause de l’immigration-invasion. Un phénomène qui ne préoccupe ni les politiques, ni les pouvoirs publics et encore moins les associations de défense des droits de l’homme.

Pire, non seulement ces victimes doivent fuir, mais l’arsenal juridique « antiraciste » et la pression morale leur interdit de s’en plaindre car le simple fait d’énoncer le phénomène dont elles sont victimes peut être considéré comme raciste.

Bref, quand tu es blanc, même quand tu es victime tu es coupable….

Source : Geopolisocio

Quand les Blancs seront minoritaires en France

Amirouche LAÏDI, président du Club Averroès :
Image de prévisualisation YouTube

« Image d’Epinal : Le nouveau visage de la mère de famille française »

A Epinal, les familles « françaises » nombreuses récompensées avec 2500 euros…

Source : La Liberté de l’Est via yeuxjamaisbaissés

Substitution ethnique et préférence immigrée

Michel GODET, économiste, professeur au Conservatoire National des Arts et Métiers, titulaire de la chaire de prospective stratégique et auteur d’ouvrages économiques sur le travail ou l’évolution démographique :
http://www.dailymotion.com/video/x7d92j
A peine publié début 2008, le Rapport annuel de la Direction de la Population et des Migrations 2006 était retiré de la vente par le Ministère et envoyé au pilon. Motif ? « Contient des statistiques ethniques » (sanction du Conseil constitutionnel).

Aujourd’hui, le rapport censuré dont parle Michel Godet dans la vidéo est disponible sur Fdesouche ICI.

Eric Zemmour sur l’identité française

Image de prévisualisation YouTube

Nique ta race !

(…) Ces Occidentaux qui bandent devant l’épiderme mélaniné d’Obama sont des esclaves. En prétendant évacuer la race, ils ont créé la plus racialiste des époques. Ils ont jeté la croix gammée loin, très loin, elle leur est revenue en pleine gueule comme un boomerang. Ils ont mis sur pied la mécanique d’un suicide ethnique blanc. Un monde où le bronzé est la finalité de toutes les finalités. Il est ontologiquement supérieur. Il est ce vers quoi nous devons tous tendre, ce vers quoi l’univers lui-même doit converger. Il est l’idole ultime des nouveaux inquisiteurs.

Ces gens ne sont en rien affranchis de la race, ils sont au contraire obsédés par elle. Ils se réjouissent ici et là de leur propre disparition. Très bruyamment qui plus est. Ils s’épanouissent dans un monde où la blancheur est une maladie. Cette parade, bien qu’elle ait quelque chose d’effrayant, est riche d’enseignements. (…)

Source : Xyr

Les nouveaux Parisiens

Graphique généré à partir des données de geopatronyme.com.

Génocide silencieux à Clichy-la-Garenne


Source : Clichy Mag

Nota : Il s’agit bien de Clichy-la-Garenne, dans les Hauts de Seine (92), banlieue tranquille située aux abords du 17ème arrondissement de Paris, à côté de Levallois-Perret. Il ne s’agit pas de Clichy-sous-bois, commune de Seine-Saint-Denis (93), bien connue pour son transfo EDF et ses émeutes raciales de novembre 2005. Clichy-sous-bois étant déjà “Dar-al-islam” : territoire d’islam.

« La France championne d’Europe de la natalité »

Attendre la chute…

Image de prévisualisation YouTube

Le mythe de la « forteresse Europe »

Gérard-François DUMONT, démographe, professeur à l’Université Paris IV :
Image de prévisualisation YouTube

Kadhafi sur l’avenir de l’Europe

Image de prévisualisation YouTube

Mohamed, prénom européen

Il n’y a pas si longtemps en Europe, chaque région avait ses prénoms typiques. En France, les garçons s’appelaient Nicolas ou Sébastien, en Angleterre, on pensait plus à Jack ou James ; en Allemagne, Stefan ou Andreas ; et ainsi de suite.

L’immigration de masse a bien entendu bouleversé ce paysage traditionnel.

Depuis au moins 7 ans, le prénom le plus donné à Bruxelles est Mohamed. En Angleterre, c’est maintenant Mohamed (Muhammad). En Seine-Saint-Denis, c’est Mohamed. À Marseille c’est Mohamed. À Oslo en Norvège, c’est Mohamed. À Malmö en Suède, c’est Mohamed. À Amsterdam et à Rotterdam, c’est Mohamed. À Milan, c’est Mohamed.

Bruxelles majoritairement musulmane dans 15 ou 20 ans

Le Figaro du 21 mars 2008 :

Aujourd’hui, un tiers de la population est musulmane et les jeunes générations sont plus pratiquantes.

La capitale européenne sera musulmane dans vingt ans. C’est du moins ce qu’affirme une étude publiée la semaine dernière dans le quotidien La Libre Belgique. Près d’un tiers de la population de Bruxelles étant déjà musulmane, indique Olivier Servais, sociologue à l’Université catholique de Louvain, les pratiquants de l’islam devraient, en raison de leur forte natalité, être majoritaires «dans quinze ou vingt ans». Depuis 2001, Mohamed est, chaque année, et de loin, le premier prénom donné aux garçons nés à Bruxelles. (…)

«Les jeunes sont de plus en plus radicalisés. Ils rejettent les valeurs occidentales, même leurs parents s’en inquiètent. À Bruxelles, il existe des îlots, comme Molenbeek, où l’on a parfois du mal à se croire en Belgique…»

Lire la suite

Michel Onfray : « L’Occident est mort… »

http://www.dailymotion.com/video/x81dh9

Les chiffres au Royaume-Uni

Vu dans le métro

Visuels des affiches choisis par la RATP pour illustrer les réductions pour Familles nombreuses (a) et Cartes Emeraude (b)

(a) (b)

Guide du Savoir Voyager (affiché sur les quais du métro parisien)

Equipes de France