Brésil : Le tagueur tagué (Vidéo)

Alors qu’il a été pris en flagrant délit en train de taguer le commissariat d’une ville au Brésil, un jeune homme s’est vu offrir une punition assez humiliante et pas très déontologique par un policier visiblement très énervé.

L’agent s’est en effet servi de la bombe du tagueur pour lui « taguer » à son tour le visage, comme pour lui rendre la monnaie de sa pièce.

Chauffards, voleurs et trafiquants : Autoroutes à haut risque (Vidéo)

Vols d’essence, braquages sur des aires de repos, trafics d’immigrés clandestins, les autoroutes sont aujourd’hui le terrain de jeu de criminels bien organisés : au milieu du flot d’automobilistes, ils sévissent sur les quelques 11 000 kilomètres du réseau français.

Partie 1:

Partie 2:

Dans le sud ces dernières semaines, des amateurs de « rodéo urbain » s’en donnent à coeur joie. Avec leur cortège de voitures de luxe, ils n’hésitent pas à interrompre la circulation et à s’approprier des pans entiers d’autoroute. Derrière eux, les automobilistes assistent impuissants à ces fêtes sauvages, organisées au mépris de toutes les règles de sécurité.

Dans le nord, des filières mafieuses promettent l’eldorado à des clandestins contre plusieurs milliers d’euros. Les passeurs ont installé des campements de fortunes aux abords des aires de repos, leur but : introduire des sans-papiers dans des camions à destination de l’Angleterre.

Un trafic d’êtres humains qui se déroule sur l’autoroute faisant courir des risques insensés aux clandestins comme aux usagers du réseau. Nous avons suivi l’escadron départemental de sécurité routière du Pas-de-Calais lors d’une opération coup de poing.

Dans les stations-services, les vols se multiplient. Avec la flambée des prix du carburant, de plus en plus d’automobilistes pratiquent le « drive off » : ils font le plein et partent sans payer. Certains siphonnent les réservoirs des poids-lourds. Comment stations-services et transporteurs routiers organisent-ils la riposte ? Que risquent les auteurs de ces arnaques de bords de route ?

Plus inquiétant : les forces de l’ordre doivent faire face au retour des bandits de grands chemins : une bande détrousse camping-car et grosses berlines. Leur cible : des retraités qu’ils terrorisent avant de les dépouiller.

«Algériens, Français… Nous sommes cousins !» (Vidéo)

La famille Amrouni a vécu longtemps à Juvisy-sur-Orge (Essonne) sans faire parler d’elle. Mais en 2012, la police contrôle Reda, le père, clandestin depuis son arrivée en France, en 1996. Une Obligation de quitter le territoire français («OQTF») lui est adressée.

Avec l’aide d’associations, les Amrouni vont se battre et obtenir le droit de rester en France.

RAID, GIGN : Au coeur de l’action avec les unités d’élite (Vidéo)

Ils sont prêts à intervenir à tout moment, et dans toutes les circonstances, pour interpeller des individus dangereux, arrêter des forcenés ou assurer la sécurité des chefs d’État. Ce sont les corps d’élite des forces de l’ordre: le RAID, l’unité de recherche, assistance, intervention et dissuasion de la Police nationale, et le GIGN, groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale.

«Enquête d’action» propose de découvrir des images exceptionnelles du quotidien des hommes de ces forces spéciales, entre interventions, entraînements et occupations plus banales. Plongée au cœur de l’élite des forces de l’ordre.

Partie 1:

Partie 2:
Lire la suite

Afrique : « Congobot », le robot routier qui sécurise le passage des piétons (Vidéo)

L’information peut paraitre insolite et pourtant, la République démocratique du Congo pourrait prochainement être le point d’origine d’un nouveau marché high tech : les robots spécialisés dans la régulation de la circulation automobile.

Exporter son robot routier, c’est le rêve de la femme d’affaires ingénieur à l’origine de la création d’un robot de 2,50 mètres de haut qui vient de s’installer à Limete, un quartier populaire de la Capitale du pays, Kinshasa.

Un robot créé en aluminium pour supporter le climat tropical et qui gère parfaitement la circulation des véhicules en sécurisant la traversée des axes par les piétons. Sur le fond, il se présente comme un véritable agent de circulation, avec une signalétique lumineuse et colorée, ainsi que des bras mobiles pour indiquer aux automobilistes de stopper leurs véhicules.

Vidéo et commentaires sur Fortune

Charles-de-Gaulle : La sentinelle du Golfe (Vidéo)

Quelque part au large des côtes iraniennes, les avions de chasse de l’armée française décollent jour et nuit du pont du Charles-de-Gaulle.

A bord du porte-avions, la tension est palpable. Protégé par deux frégates et un sous-marin nucléaire, le ” Charles ” participe à des manœuvres à grande échelle en compagnie de la Marine de guerre américaine dans le golfe d’Oman.

Des pilotes aux matelots, en passant par le commandant du navire, Aurélien Chapalain a pu partager le quotidien des 1.900 hommes et femmes du seul porte-avions français.

La femme rafale (Vidéo)

Portrait de Claire Mérouze une pilote de rafale dans l’Armée de l’air qui a 27 ans. En 2005, elle a réussi le concours de l’École de l’air de Salon de Provence puis elle mettra 5 ans à obtenir son brevet d’avion de chasse. Claire Mérouze sera major de sa promo à la base aérienne de Cazaux.

Claire Mérouze est la 12ème femme à être brevetée sur avion de chasse, elle explique que c’est « un milieu masculin mais pas misogyne ».

Supporters, ultras, hooligans : Carton rouge à la violence dans le foot (Vidéo)

Paris-Saint-Germain, Olympique de Marseille, Olympique Lyonnais : peu de clubs de football français ont été épargnés par la violence des ultras, frisant avec des comportements hooligans. Mais la politique de tolérance zéro mise en place il y a quatre ans pour chasser des stades les supporters les plus dangereux ne les a pas fait disparaître pour autant.

Les mesures de sécurité ont déplacé ces déchaînements de haine dans la rue ou à l’étranger. Durant plusieurs mois, les équipes de l’émission ont suivi le «Monsieur Sécurité» du football français en train de préparer un match à haut risque avec le Paris-SG. Enquête également au cœur d’un groupe d’ultras de l’Olympique Lyonnais au cours d’un déplacement en Croatie, suivi des auditions devant les policiers de hooligans du club de Metz.

Partie 1:

Partie 2:

«Les Français ruinés par l’immigration»

Gérard Pince est docteur en économie et spécialiste de l’économie du développement: il a publié en 2013 un petit livre intitulé Les Français ruinés par l’immigration (éditions Godefroy de Bouillon).

Dans cet ouvrage il a résumé ses analyses de la comptabilité nationale destinées à évaluer l’impact des populations immigrées sur notre économie.

En 1946, 88% des étrangers installés en France étaient d’origine européenne tandis qu’aujourd’hui, ces derniers n’en représentent plus qu’un gros tiers ; il y a bien une modification profonde de la nature de l’immigration.

Suite et commentaires sur Fortune

Syrie, Ukraine… : « Opération PBSUCCESS », une clé pour comprendre les guerres modernes ( rediff vidéo)

L’opération PBSUCCESS (début 1953 – fin 1954) est une opération secrète organisée par la CIA (Central Intelligence Agency) pour renverser le président du Guatemala Jacobo Arbenz Guzmán, démocratiquement élu.

Le gouvernement d’Arbenz projetait des nouvelles réformes que les services de renseignement des États-Unis jugeaient de nature communiste. La CIA et l’administration Eisenhower craignaient l’instauration d’une tête de pont soviétique de l’ouest, dans le contexte du maccarthysme intensément anti-communiste de l’époque.

Arbenz a été l’instigateur d’une réforme agraire menaçant notamment la multinationale américaine United Fruit Company, dont Allen Dulles (directeur de la CIA de 1953 à 1961) était actionnaire, qui avait de gros intérêts au Guatemala et faisait pression à des niveaux variés du gouvernement américain pour une action contre Arbenz en réplique à son expropriation.

Description

Suite sur Fortune

Christian Estrosi plaide pour « l’assimilation » des immigrés

Sur le plateau de France 2, le député-maire UMP de Nice (Alpes-Maritimes) s’est demandé si le gouvernement n’allait pas obliger les élèves « à parler les langues africaines, le mandarin, les langues arabes »… « Moi, ce que je souhaite, c’est qu’on apprenne prioritairement à lire, à écrire et à compter à l’école », a-t-il dit.

Et Christian Estrosi de développer sa vision de l’intégration : « Nous devons mener une politique d’assimilation à notre héritage de traditions, de culture, d’identité de la France et de ses terroirs. » « Ainsi les déracinés qui souffrent pourront retrouver des racines à partir de notre culture, et ce ne sera pas aux Français de s’adapter », a-t-il conclu.