Plein ecran

La ministre israélienne de la Justice : « La barrière frontalière nous a protégés d’une conquête rampante de l’Afrique. Israël doit rester majoritairement juif, même au détriment des droits de l’homme »

J-5

La population d’Israël doit rester majoritairement juive même au détriment des droits de l’homme.

Le ministre Ayelet Shaked a abordé la proposition de loi de l’État-nation, affirmant qu’Israël, en tant qu’État juif, doit administrer des droits civils égaux mais non nationaux.

Le ministre de la Justice, Ayelet Shaked, a déclaré, lundi, que si la barrière de sécurité n’avait pas été érigée il y a quelques années à la frontière égyptienne, « nous verrions ici une sorte de conquête rampante de l’Afrique ».

La barrière a empêché de nombreux demandeurs d’asile venant d’Erythrée ou du Soudan d’entrer dans le pays.

Haaretz

En Normandie, découverte d'un rare cimetière d'enfants gaulois
Rachid Benzine : "L'installation – que l'on peut désormais supposer définitive – de l'islam dans la société française constitue une véritable 'révolution française'"

Commentaires

Accueil
Menu
X