Plein ecran

Strasbourg : pose de la première pierre de la mosquée ottomane géante

15/10


La cérémonie de pose de la première pierre de la future mosquée néo-ottomane a lieu dimanche à la Meinau. Mais le chantier sera deux fois plus cher que prévu initialement : 32 millions d’euros. L’association gestionnaire va solliciter une subvention municipale qui pourrait atteindre 3,2 millions d’euros.

Le chantier de la mosquée Eyyûb Sultan de la Meinau va être lancé en grandes pompes dimanche. Plus de 1 000 personnes dont 300 personnalités officielles sont attendues pour la cérémonie de pose de la première pierre de la mosquée néo-ottomane. Parmi elles : Roland Ries, le maire de Strasbourg et Jean-Luc Marx, préfet du Bas-Rhin, mais aussi les ambassadeurs de Turquie et d’Arabie Saoudite en France, ou encore un membre de la présidence de Bosnie Herzégovine et le ministre de la Justice turc.

(…) L’association a d’abord fait profil bas sur son projet, alors que sa finalisation est intervenue en parallèle des élections municipales de 2014. Elle a réussi le coup de force de ne pas devenir un thème de campagne alors que, dans le même temps, le projet de mosquée turque de Mulhouse se trouvait sacrifié par Jean Rottner, candidat à sa réélection. Ce n’est qu’après la réélection de Roland Ries et de son équipe que le projet s’est enfin officialisé.

Les services de l’urbanisme de la Ville ont validé un premier permis de construire en septembre 2014. Mais les réserves étaient grandes quant à la prévention des risques d’inondations dans la zone concernée. L’association et ses architectes ont donc travaillé depuis sur un permis modificatif, dans lequel l’ensemble des bâtiments sont surélevés de 85 cm.

Avant de communiquer sur la validation de ce nouveau permis le 9 juin, la Ville, l’association et les architectes se sont encore mis d’accord pour déminer les critiques qui s’étaient élevées entre temps quant à l’architecture traditionnelle d’inspiration ottomane du futur monument. Depuis la publication du permis modificatif, les architectes se sont remis au travail pour diminuer les dimensions des deux minarets polémiques.

(…)

Rue 89 Strasbourg

Merci à Momtche

Commentaires

Accueil
X