Plein ecran

Florian Philippot : « Le FN s’intéresse à chaque Français quelles que soient sa couleur de peau, sa religion, ses origines ou sa sexualité »

Juin
2015

Florian Philippot, officiellement candidat FN aux régionales en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne confirme que le Front national ne changera pas de nom avant la présidentielle de 2017. Avec Marine Le Pen, il veut «moderniser, transformer» le FN. Pour lui, la page Jean-Marie Le Pen est tournée.[…]

 

Selon-vous, le changement de nom du Front national «n’est pas tabou». C’est un projet dans les cartons de Marine Le Pen avant 2017 ?

Ce n’est pas d’actualité. Nous avons une assemblée générale extraordinaire où nous allons moderniser le FN pour le rendre plus efficace, moderne, plus dynamique. Mais le changement de nom n’est pas d’actualité pour nous. Vu le spectacle offert par l’UMP avec Les Républicains, ça n’aurait pas beaucoup de sens. On n’a jamais eu l’ambition de changer de nom. Cela n’a jamais été prévu. On préfère s’atteler au fond et parler des sujets concrets qui concernent les Français. L’emploi, l’Europe, les retraites, l’islamisme, les migrants ou le pouvoir d’achat. […]

La bataille entre Jean-Marie et Marine Le Pen a été très violente. Vous avez d’ailleurs été au cœur des échanges. Comment l’avez-vous vécu ?

Je le vis d’abord comme une clarification politique très saine où Marine Le Pen a montré qu’elle est une femme d’Etat. Elle a prouvé qu’elle a fait passer l’intérêt général avant ses considérations personnelles. Jean-Marie Le Pen s’était engagé dans une série de provocations créant un trouble qui n’était plus acceptable. Aujourd’hui, le mouvement va en profiter pour faire une clarification. Il n’est plus président d’honneur, il a été suspendu du Front national.

[…] On va refonder le FN. Il sera plus fort et plus professionnel, plus rassembleur. Les dernières intentions de vote montrent que Marine Le Pen pourrait dépasser les 30% au premier tour de la présidentielle de 2017. […]

Votre «montée fulgurante» semble agacer au sein même du FN.

C’est un marronnier pour la presse. Ce n’est pas ce que je constate sur le terrain. Je ne crois pas «squatter» de manière illégitime les plateaux de télévision et de radio. Je représente une voix, une nouvelle voix du FN. Je suis issu du Gaullisme, je fais entendre une voix mais j’espère via le profil que je représente faire entrer de nombreux adhérents au Front national. Je ne vois pas de jalousie en faisant le tour des fédérations chaque semaine. C’est de la mousse médiatique ! […]

En rencontrant l’un des principaux représentant de l’islam modéré la semaine dernière en Egypte, Marine Le Pen a-t-elle un message à faire passer aux musulmans Français ?

Aujourd’hui face à l’islamisme, on ne fait rien ! Notre slogan, c’est «Unis, les Français sont invincibles». Le Front national s’intéresse à chaque Français quel que soit sa couleur de peau, sa religion, ses origines ou sa sexualité. Nous voulons juste que chaque Français respecte les lois de la République. Nous voulons que les Français récents s’assimilent. L’UMP et le PS portent une responsabilité majeure dans le communautarisme islamiste et les tensions entre communautés. […]

Source

Mantes-la-Jolie (78) : colère de la cité après une intervention policière caillassée par des jeunes
Laïcité : Brighelli dénonce ceux "qui aimeraient bien que l’après-Charlie soit un avant-charia"

Commentaires

Accueil
Menu
X