Plein ecran

Villers-Cotterêts, rappel 2012 : « Si vous leur dites d’arrêter, ils vous traitent de racistes »

Mar
2014

[Attention : article de 2012]

De l’avis de tous, l’ambiance a changé à Villers-Cotterêts. «Les logements sociaux ont amené une nouvelle population», dit l’une. «Il y a des fachos partout», dit un autre.

Pour Marie, secrétaire médicale, le «changement» remonte à moins de dix ans.

On a d’abord construit des HLM sur la route de Vivières.

Puis la maison du maître d’école a été vendue par la mairie pour en faire une mosquée.

Puis les murs se sont couverts de tags, des poubelles ont flambé et des jeunes ont commencé à traîner dans les rues.

Le «changement», c’est aussi le restaurant savoyard devenue un kebab, et la charcuterie transformée en boucherie halal…

«Ça devient la banlieue parisienne, ici», constate Marie.

Villers-Cotterêts s’est réveillée [en 2012] avec 26,35% des suffrages donnés à Marine Le Pen [aux présidentielles]. «Ça ne m’étonne pas, dit Marie. Ces gens vivent comme chez eux, ils sont je ne sais pas combien dans un F2 et font du bruit jusqu’à 3 heures du matin.

Avant, c’étaient des Kosovars, maintenant des familles noires, mais c’est pareil.

Si vous leur dites d’arrêter, ils vous traitent de racistes.» 

Libération

————-

[NDLR : En mars 2014, Villers-Cotterets a élu un maire Front National.]

 

Le FN a-t-il réussi ce second tour ? Les résultats et les analyses de Itélé, LCP et France 2 (vidéo)(maj 4)
L'image du jour : "Femmes et violence" à la FNAC (photo)

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu