Plein ecran

Bretagne Plounévézel. Il se fait tirer dessus pour avoir proposé de l’aide

Juin
2012

C’est une scène à peine croyable qui s’est déroulée jeudi soir à Plounévézel (29), petite commune à côté de Carhaix. Un père de famille s’est fait tirer dessus à deux reprises par des jeunes, sans explication. Vers 22h, alerté par les aboiements de ses chiens, cet homme sort de chez lui. Il voit alors une voiture garée difficilement et propose de l’aide à un jeune juste à côté. «Il m’a tout de suite insulté. J’ai gardé mon calme mais c’est parti très vite. Ils étaient deux dont un avec une arme», raconte la victime. L’un des jeunes sort une carabine à air comprimé munie de plombs et il tire sans sommation. Il atteint le père de famille dans la poitrine, au niveau du coeur. «Le plomb s’est planté dans ma peau mais n’a pas traversé. S’ils avaient eu une 22long rifle ou un fusil de chasse, j’y passais», explique la victime, encore traumatisée. Le père de famille est surpris mais il réagit. Il parvient à désarmer le jeune avec la carabine. Il est alors frappé à la tête par le second à l’aide d’un gros caillou. Sonné, il voit le tireur le mettre en joue et viser la tête. Il se protège avec les mains et prend un plomb dans le bras gauche. Cette fois, le projectile traverse la peau. La victime parvient à se réfugier chez elle où se trouvent sa femme et ses trois enfants. Pas de quoi calmer les jeunes qui cassent des carreaux pour tenter d’entrer. Le père de famille prend alors une batte de baseball et sort affronter les assaillants. Il parvient à les faire reculer. C’est alors qu’arrivent les gendarmes de Carhaix qui interpellent les agresseurs. Placés en garde à vue, ces deux Carhaisiens, âgés de 17 ans, ont été présentés hier à un juge brestois. Le procureur a demandé leur incarcération.

Le Télégramme

"Il y a en France une recrudescence des actes antisémites en provenance des milieux musulmans" (Aliot/RMC)
La pêche en France : Un potentiel économique mondial sans égal

Commentaires

Accueil
Menu