Plein ecran

Quand Yamina Benguigui défendait la priorité raciale contre les « Blancs de souche »

Mai
2012

« A qualité égale, priorité au Beur puisqu’il a eu plus d’obstacles à franchir qu’un Blanc de souche. »
Yamina Benguigui, Courriers Cadres, 21 octobre 2004

Appel lecteurs : Nous recherchons un scan de l’article de Courriers Cadres afin de confirmer (ou d’infirmer) l’information donnée par Wikipedia. Merci

Le 16 mai 2012, la réalisatrice franco-algérienne Yamina Benguigui est nommée ministre déléguée de la Francophonie et des Français de l’étranger du gouvernement de Jean-Marc Ayrault.

Depuis 2008, elle était adjointe à la Mairie de Paris, en charge des Droits de l’Homme et de la Lutte contre les discriminations. Yamina Benguigui est par ailleurs membre du Haut Conseil à l’Intégration et du club d’influence Le Siècle.

Wikipedia

Dernière minute :
La cinéaste, nouvelle ministre déléguée des Français de l’étranger et de la francophonie, sera le premier membre du gouvernement Ayrault à se rendre au Festival de Cannes samedi 19 mai, a-t-on appris auprès de l’Organisation internationale de la francophonie.
Elle doit participer à une rencontre visant à soutenir la mise en place du Fonds panafricain pour le cinéma et l’audiovisuel. Trois ministres de la culture (Tunisie, Côte d’Ivoire et Gabon), ainsi que des représentants du Burkina Faso et du Maroc, seront également présents. Le Monde

(merci à Bill)

La gauche et l’islam : Retour à une «laïcité normale» ?
Saint Nazaire (44). 1,3 tonne de tabac à narguilé de contrebande saisie

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu