Plein ecran

HC Strache et Filip Dewinter en Israël

Déc
2010

Addendum du 08/12/2010 :

Reportage vidéo consacré à la visite

(Traduction réalisée par LasciatemiCantare, intégration des sous-titres et hébergement vidéo par Darkou. Merci à eux)

Addendum du 7/12/10 :

Les informations tirées de l’hebdomaire belge Le Vif sont douteuses. En effet, voici ce que l’on peut lire sur le site du FPÖ.

« La délégation comprenant le Président fédéral du FPÖ HC Strache visitait aujourd’hui aussi la Knesset et était durant la session parlementaire en cours, qu’elle suivit depuis la loge d’honneur, salué officiellement par le deuxième président de la Présidence en tant que délégation du Parlement européen. La délégation est accompagnée au sein de la Knesset par Ariel Shomer, l’ancien chef de cabinet du Président [d’Israël] Ezer Weizman. Ensuite, il y a eu des conversations avec des députés de la Knesset comme le Rabbin Nissim Zeev. »

De plus, Filip Dewinter a rencontré un ministre du Likoud.

Dewinter n’aura pas les honneurs de la Knesset

La figure de proue du Vlaams Belang Filip Dewinter ne sera pas reçu officiellement ce mardi par la Knesset, le parlement israélien, mais bien dans le cadre d’une initiative privée, contrairement à ce qui a été annoncé lundi, a indiqué l’ambassade d’Israël à Bruxelles.

6/12/10 :

Ce dimanche 5 décembre 2010, une rencontre des partis politiques européens de  l’Alliance des partis européens pour la Liberté et les droits civils a lieu en Israël. Des participants venus d’Allemagne, Autriche, Belgique, Pays-Bas, Suède et Danemark sont présents. La conférence a débuté ce matin par une conférence de presse à Ashkelon et un colloque au Collège académique d’Ashkelon.

Parmi les personnes présentent figurent Heinz-Christian Strache (président du FPÖ – Autriche), Andreas Mölzer (député européen du FPÖ – Autriche), Patrik Brinkmann (pro NRW – Allemagne), Filip Dewinter et Franck Creyelmans (Vlaams Belang – Flandre – Belgique).

Entre 10 et 12h, le colloque porte sur « La plénitude de la loi des actes militaires appliqués par un État souverain contre les attaques terroristes des islamistes fondamentalistes ». Parmi les participants figurent le Maire d’Ashkelon Benny Vaknin ainsi qu’un représentant de Manhigut-Yehudit, une des factions du Likoud. Entre 13h30 et 14 h30, le groupe visite la ville d’Ashkelon. De 14h30 à 16 h30, la délégation se rend sur la frontière entre Israël et la Bande de Gaza, rencontre des militaires israéliens et se voit expliquer la situation par un officier de haut rang de l’armée israélienne. De 17h à 18h, la délégation est reçue par le Maire de Sderot David Buskila et se promène dans la ville qui est la plus visée par les attaques venant de la Bande de Gaza.

Lionel Baland

500 kg de cannabis saisis à Mulhouse
Le Caire : Appel à la mobilisation des communautés arabes établies à l'étranger

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu