Plein ecran

Sondage Ifop pour Têtu 2019 : Les gays sont-ils d’extrème-droite ?

02/08

À la veille du scrutin pour les européennes 2019, le site d’information LGBT « Têtu » a décidé de commander un sondage à l’institut Ifop en vue de sonder les intentions de vote au sein de la communauté LGBT. Le moins que l’on puisse dire, et avec toutes les réserves de rigueur, c’est que les résultats sont assez symptomatiques. […]

Les LGBT plus à gauche que la population générale...

À la lecture de ces résultats, il est clair que les partis de droite traditionnelle ont beaucoup de mal à attirer et conserver les électeurs LGBT.

4 points de moins que la population générale pour LR, moins 2,5 points pour LREM. Pour ce qui est de la gauche, les LGBT qui sont à 38% à gauche, présentent parfois des proportions proche du double de la population générale. C’est le cas pour le PCF, plus 3 points, le PS et Génération.s, plus 2,5 points chacun, et un timide demi-points pour la France Insoumise, ce qui pose question par ailleurs.

On aurait presque envie de dire à Didier Lestrade que tout va bien.

Et puis il y a le Rassemblement National.

Et le constat est sans appel. Sans presque aucune différence avec la population générale, le RN appelle 22% des intentions de votes chez les LGBT.
C’est le parti majoritaire et de loin, LREM à la deuxième place n’appelant que 19% des intentions de vote.

S’il y a clairement une dispersion désespérante des voix à gauche, cela ne suffit pas à expliquer un tel score du RN, et de la droite en général.

Alors pour essayer de comprendre ce qui se passe, voyons un peu plus en détail les résultats de l’étude.

Dans son ouvrage, Didier Lestrade fait clairement une différenciation entre les gays et le reste de la communauté LGBT.

Et force est de reconnaitre qu’il a raison de le faire, à ceci près que j’y ajouterais les hommes bisexuels, je ne pense pas qu’il m’en voudra.

Ce qui transparait de façon flagrante, c’est cette énorme disparité entre les hommes et les femmes, et une encore plus grande adhésion au vote RN si l’on se définit comme bisexuel masculin. […]

(merci à €ric)

Mediapart

Marseille : L'Ocean Viking, qui remplace l'Aquarius, prêt à partir pour secourir des migrants
Les Algériens de plus en plus indésirables dans les états de l’espace Schengen : plus de 45% des demandes de visa rejetées en 2018

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu