Plein ecran

Grande-Bretagne : Tommy Robinson libéré après neuf semaines à l’isolement dans une prison de haute sécurité (MàJ)

13/09

13/09/2019
Un militant d’extrême droite affirme qu’il a été placé en isolement pour sa propre protection à Belmarsh

Tommy Robinson a été libéré après avoir purgé une peine de neuf semaines sur neuf mois d’emprisonnement pour avoir gravement perturbé l’administration de la justice.

Les partisans de Robinson – qui est devenu le point de mire des extrémistes de droite – ont provoqué de graves troubles ces derniers mois en scandant des chansons réclamant sa libération. En prison, le militant d’extrême droite a affirmé avoir reçu 14 sacs de courrier de partisans.

Robinson, de son vrai nom Stephen Yaxley-Lennon, a été de nouveau emprisonné en juillet après avoir «confronté et filmé de manière agressive» des accusés accusés d’exploitation sexuelle de jeunes filles et diffusé en direct sur Facebook le film tourné devant le tribunal de Leeds, alors que le jury examinait son verdict en 2018, en violation d’une interdiction de déclaration. Cela mettait le procès contre les accusés au risque de s’effondrer.

En marge de la prison de Belmarsh, dans le sud de Londres , vendredi, Robinson – qui portait une barbe alors qu’il était en prison – a affirmé avoir été placé en isolement pour sa propre protection dans la prison à sécurité maximale.

«Je suis entré dans la prison de Belmarsh et je suis revenu sans voir un autre prisonnier», a-t-il déclaré à ses partisans et aux médias. « Ils m’auraient tué. »

The Guardian

11/07/2019

Tommy Robinson a été condamné ce jeudi à Londres à neuf mois de prison pour outrage à la justice après avoir diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo filmée en marge d’un procès.

(…) Le Figaro


05/07/2019

Tommy Robinson, figure d’extrême droite britannique, a été reconnu coupable d’outrage à la justice ce vendredi par la cour criminelle londonienne de l’Old Bailey, ce qui signifie une condamnation à une peine de prison ferme. Sa peine, qui peut s’élever à deux ans maximum, sera prononcée ultérieurement, avec une date provisoire d’audience fixée au 11 juillet, au cours de laquelle les attendus du jugement seront également rendus publics. […]

Le Figaro

Cinéma : OSS 117 de retour dans "Alerte rouge en Afrique noire"
Australie : un couple, qui voyageait dans des pays considérés comme dangereux pour "briser la stigmatisation", emprisonné depuis 10 semaines en Iran

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu