Plein ecran

Allemagne : 10 migrants et 1 Allemand jugés pour le viol collectif d’une jeune fille

27/06

La jeune fille de 18 ans a été violée à plusieurs reprises après s’être rendue en discothèque.

[…]

Ce crime avait défrayé la chronique [en Allemagne]: un groupe de jeunes hommes auraient violé Franziska W., 18 ans, lors d’une soirée en discothèque en octobre dernier. La victime s’est rendue au commissariat de police le lendemain des faits, 11 hommes  âgés de 18 à 30 ans sont en détention depuis. À Fribourg, le processus [de jugement] a maintenant commencé. La plaignante n’est pas apparue en personne ce mercredi.

Les onze accusés comparaissent depuis mercredi au tribunal de district de Fribourg

[…]

Les jeunes hommes ont entre 18 et 30 ans, ils viennent de Syrie, d’Algérie, d’Irak et d’Allemagne. L’accusation les poursuit  pour viol et non assistance à personne en danger. L’un des accusés hurle dans sa langue maternelle alors qu’il est introduit par des fonctionnaires. La situation est tendue, les plus hautes précautions de sécurité s’appliquent.


NDLR Fdesouche: Les accusés seraient 7 Syriens, 1 Algérien, 1 Irakien, 1 non-communiqué/indéfini et 1 Allemand


Peu de temps avant le début du procès, qui a commencé avec un retard de près d’une heure et demie, l’avocat du principal prévenu, Majid H. (22 ans), avait déjà annoncé le plaidé de son client: le jeune homme de 22 ans ne serait pas coupable au sens de l’acte d’accusation. En outre, les pré-condamnations dans la période précédant le processus avaient été importantes, a déclaré l’avocat Jörg Ritzel. Selon le tribunal, il est considéré comme un délinquant intensif.


NDLR Fdesouche: Majid H., outre actes de délinquance, est également soupçonné du viol, là aussi collectif, d’une jeune fille de 19 ans (septembre 2017) dans son appartement de Fribourg. Selon les procureurs, la jeune femme de 19 ans aurait été violée par deux autres syriens âgés de 22 et 23 ans. Dont l’un, le Syrien de 23 ans, aurait également pris part au viol collectif jugé présentement.


[…]

Quand elle a quitté la discothèque, le principal accusé Majid H., l’aurait entraînée dans les buissons, aurait arraché ses vêtements et l’aurait violée, a déclaré le procureur Rainer Schmid. De retour dans la discothèque, il a motivé les autres hommes à se livrer à des actes sexuels sur elle.

À l’extérieur se trouve une femme « qui peut être baisée », a déclaré H. [Majid H.]

Certains des auteurs avaient simultanément violé la jeune femme, sans protection, détaille ainsi le procureur. Elle a également été maltraitée oralement.

Avec ses ongles et un bâton, elle a essayé de se défendre contre ses assaillants… en vain. Elle n’avait aucune chance, dit Schmid. Son calvaire a duré deux heures et demie. 

[…]

Après avoir lu l’acte d’accusation, deux avocats de la défense prennent la parole et expriment des doutes quant à l’équité de la procédure. Selon des informations parues dans la « presse sensationnelle », des clients et des défenseurs seraient « massivement menacés », a déclaré un avocat de la défense. L’autre a lu une déclaration de son client.

[…]

Un [délibéré du] jugement en cours n’est pas attendu avant décembre.

RTL.de

 

Le Dalaï Lama prévient que l'Europe pourrait devenir "musulmane ou africaine" si les migrants ne sont pas renvoyés dans leur pays
Rentrée littéraire 2019 : Laurent Obertone de la partie avec son nouveau livre

Derniers articles

Commentaires

X
Accueil
Menu