Plein ecran

Molières 2019 : l’humoriste Fary pointe une salle trop blanche et raille le racisme anti-blanc

J-4


Ce lundi 13 mai, Fary a été choisi pour une remise de prix lors de la 31e nuit des Molières[…]. L’humoriste[…] a prononcé un petit speech au préalable. C’est donc tout naturellement qu’il a lâché pour s’adresser au public : « Salut les blancs ». De quoi donner le ton concernant la thématique qu’il a décidé d’aborder pour l’occasion.
[…]
il faut que quelqu’un leur dise : C’est trop blanc, voilà’ (…) Autant en équipe de France ça, peut-être même un peu on a abusé »
[…]
« Donc voilà, un peu trop blanc, et je me suis dit ‘faut-il ajouter une catégorie urbain aux Molières ? Puisqu’on le sait maintenant ce que ça veut dire urbain hein c’est les autres, les noirs, les Arabes et les gentils. Dans les gentils il y a les Vietnamiens, les Indiens et les Antillais très clairs de peau…
[…]
le seul artiste de stand-up qui vous touche s’appelle Blanche ? C’est chaud quand même ! C’est le seul prénom qui ferait dire à Eric Zemmour ‘non là c’est trop Français !' », glisse celui qui avait joué en 2018 un sketch dans lequel il répondait au fameux polémiste, concernant son altercation avec Hapsatou Sy. Derrière ce texte plein d’humour, Fary soulève par la même occasion un problème qui n’a pour le coup, rien de très drôle…

Non Stop Zapping

En 2010 sur Fdesouche :

« Grosse colère de Jean Benguigui sur le plateau d’ »On ne demande qu’à en rire », l’émission de Laurent Ruquier sur France 2. Un des candidats, Fary, avait imputé ses notes moyennes à sa couleur de peau après un sketch sur la mixité scolaire. Humour ou pas, Jean Benguigui a pris la remarque au sérieux, tout comme Laurent Ruquier »

Notre-Dame de Paris : Un cabinet suédois travaille sur un "toit-piscine méditatif" qu’il présentera au concours international
Littérature : « White », décrit « la génération chochotte des trentenaires dégonflés »

Commentaires

Accueil
Menu
X