Plein ecran

Allemagne : du boudin servi lors de la conférence annuelle sur l’islam organisée par le ministère de l’Intérieur

Nov
2018

Il n’est pas nécessaire d’être expert en islam pour savoir que de nombreux musulmans ne mangent ni viande de porc ni nourriture saignante. Et celui qui, comme le ministère fédéral de l’Intérieur, organise une réunion annuelle dont le but est une meilleure intégration de la population musulmane, devrait être le premier à en être informé. Et pourtant, lors de la 12e conférence sur l’islam qui s’est tenue en milieu de semaine à Berlin, furent justement proposées, parmi de nombreux autres mets, des portions de boudin. C’est ce qu’a fait savoir jeudi sur Twitter Tuncay Özdamar, journaliste de la chaîne [publique] WDR.

« Lors de la conférence sur l’islam hier à Berlin, il y a eu de nouveau de la viande de porc au buffet. On a servi du boudin. İnşallah halal. Quel signal le ministère de l’Intérieur dirigé par Seehofer veut-il ainsi envoyer ? Un peu de respect pour les musulmans qui ne mangent pas de viande de porc serait souhaitable« , écrit Özdamar. Ce boudin suscite des réactions variées chez les utilisateurs de Twitter. Beaucoup approuvent Özdamar, parmi eux Volker Beck, homme politique des Verts. […]

D’autres rétorquent qu’il y avait suffisamment d’autres mets […] Les participants à la conférence avaient en effet à leur disposition, selon le ministère fédéral de l’Intérieur, une « offre équilibrée » de 13 plats différents […]

Problème suivant : Comme l’a raconté Ali Bas, député vert au parlement régional de NRW [Rhénanie-du-Nord-Westphalie], les portions de boudin n’étaient pas étiquetées. […]

« Si certaines personnes se sont senties offensées dans leurs sentiments religieux, nous le regrettons« , a fait savoir le ministère de l’Intérieur […] sur Twitter.

(Traduction Fdesouche)

Frankfurter Allgemeine Zeitung

Un gilet jaune de LREM sur LCI ?
Eric Zemmour à propos des gilets jaunes : "Ils ont montré qu'ils existaient. La grande bourgeoisie veut faire croire que la grande pauvreté ce sont les immigrés des banlieues."

Commentaires

Accueil
Menu