Plein ecran

Universités : forte hausse des frais d’inscription en vue pour les étudiants étrangers extraeuropéens

19/11

Pour renforcer l’attractivité de la France, le gouvernement veut augmenter le montant des frais d’inscription en vue pour les étudiants étrangers dans les universités. Edouard Philippe a annoncé, lundi, que les droits d’inscription des nouveaux étudiants extraeuropéens atteindront 2 800 euros en licence et 3 800 euros en master et en doctorat. L’inscription en licence coûte aujourd’hui 170 euros par an, un master 243 euros et un doctorat 380 euros

Bientôt, une partie des Chinois, Indiens ou Africains venus étudier en France moyennant 200 euros de frais d’inscription devront mettre la main à la poche. Ils pourraient payer environ 3000 euros pour une licence universitaire dont le coût réel pour l’État tourne autour de 10.000 euros.

Lundi matin, à l’occasion des Rencontres universitaires de la Francophonie, Édouard Philippe doit détailler un plan destiné à attirer les étudiants étrangers dans les universités françaises. L’enjeu en termes d’influence économique et diplomatique est important. Avec plus de 300.000 étrangers chaque année, la France est le quatrième pays d’accueil, derrière les États-Unis, la Grande-Bretagne et l’Australie. Outre une facilitation des visas et l’ouverture de campus français à l’étranger, «une partie d’entre eux paieront des frais d’inscription plus élevés (de l’ordre d’un tiers du coût réel)», selon une note conjointe de Matignon, du Quai d’Orsay et du ministère de l’Enseignement supérieur. […]

Le Figaro

Bobigny (93): Mineurs forcés de cambrioler, les parents libérés par erreur
Autriche: L'extrême-droite vérifie tous les binationaux, "des milliers de Turcs risquent de perdre leur nationalité d'adoption"

Commentaires

Accueil
Menu
X