Plein ecran

Tournage sauvage d’un clip de rap à Vénissieux (69) : 200 ados ont pris d’assaut un supermarché, 60 clients confinés (MàJ)

Sep
2018

Le tournage sauvage d’un clip de rap avait tout d’abord donné lieu à des débordements auxquels ont pris part quelque 200 jeunes (12-17 ans). Lesquels ont poursuivi leur équipée en tentant de pénétrer en force dans le supermarché.

(…) À force de coups de pied et de jets de pierre, ceux-ci ont brisé les deux portes d’entrée tandis que les projectiles ont étoilé plusieurs vitres de la devanture, malgré l’intervention rapide des forces de l’ordre. Un mineur a été interpellé au moment des faits qu’il a reconnus. Il a été convoqué devant le juge des enfants en vue de sa mise en examen.

Dans le supermarché, une soixantaine de clients ont été confinés, avant d’être évacués par des issues de secours. Parmi eux, des personnes âgées incrédules et choquées par la violence de la scène.

(…) Le Progrès



Un tournage sauvage, ponctué de débordements, est en cours aux Minguettes à Vénissieux depuis environ 16h30.

La circulation des trams T4 est limitée. Les rames sont stoppées à hauteur de l’hôtel de ville et ne desservent plus le plateau. Les lignes de bus C12 et 60 sont également perturbées.

Plusieurs dizaines de policiers qui étaient prépositionnés devant le commissariat sont en train d’intervenir.

Plusieurs témoins ont signalé un attroupement d’au moins une centaine de personnes au croisement des avenues Cagne et Thorez, bloquant la circulation, dans le contexte d’un tournage d’un clip du rappeur marseillais qui monte, Yamine l’Artiste, alias YL. Ce dernier a été interpellé par les policiers et aurait été placé en garde à vue, ainsi que d’autres personnes suite à des jets de projectiles et des dégradations, notamment sur un supermarché. Il y aurait 11 interpellations au total.

Brunoy (91) : un adolescent entre la vie et la mort après une agression au marteau
Youssoupha : « Le rap a gagné le combat culturel. On est devenus rentables »

Commentaires

Accueil
Menu