Plein ecran

Rillettes, saucisses et pâtés n’ont plus la cote chez les Français

10/07

Les Français abandonnent peu à peu les charcuteries. En 2017 – et pour la troisième année consécutive – le volume de jambon, saucisses, andouilles…consommé par les Français a diminué de 0,7 %, selon des données de la Fict, la fédération professionnelle représentative des industries charcutières.

Principales victimes de ce désamour des Français, les andouilles et andouillettes, qui enregistrent une baisse de -7.8% en 2017, les rillettes (-3,6%), les pâtés (-5,5%), le boudin (-2.8%) et les saucisses (-2,6%). Même les ventes du classique jambon cuit, qui représente 21% des volumes de charcuterie, baissent de 2%.
(…)

BFM TV

Il y a un an: La charcuterie boudée par les Français

Etats-Unis: le chômage est tellement bas que les stagiaires sont augmentés
Coupe du monde : Novak Djokovic soutient la Croatie et s'attire les foudres d'un député serbe

Commentaires

Accueil
Menu
X