Plein ecran

Lagny : En plein ramadan, la Ville fait démonter les tentes des musulmans

01/06

Jeudi 31 mai, la mairie de Lagny-sur-Marne a pris la décision de faire retirer les tentes de l’association musulmane, Al Andalus. La Ville pointe des incidents durant le ramadan.

La Ville de Lagny avait autorisé la nouvelle association musulmane Al Andalus à installer deux tentes dans le parc des Sports, le temps du ramadan. Ce lieu provisoire pallie l’absence de la mosquée qui est toujours fermée sur décision de l’Etat, en décembre 2015, à cause de prêches radicaux.

La Ville avait posé deux conditions : les fidèles ne devaient pas passer près de l’école Fort-du-Bois pour pénétrer dans le parc des Sports et ils devaient faire attention aux nuisances sonores et routières que les rassemblements auraient pu causer.

Rapidement, la mairie a été informée que ces deux conditions n’étaient pas respectées.

(…)

Jean-Paul Michel a reçu le président de l’association mercredi 30 mai pour lui signifier sa décision et lui donner en main propre la rupture de la convention. « Le président comprend notre décision » assure le maire. « Aucune autre convention ne sera signée avec l’association d’ici la fin du ramadan ».

Mais ce dernier n’exclut pas que les prières de rue puissent reprendre maintenant que les musulmans n’ont plus de lieu officiel pour prier, surtout en cette période si importante pour eux. « Nous ne pouvons pas exclure la possibilité qu’ils se réinstallent sur la place Marcel-Rivière. Ils étaient une quinzaine à venir prier régulièrement sur la place » explique le maire.

(…)

Lors de la conférence de presse, Jean-Paul Michel a regretté l’immobilisme de l’Etat depuis la fermeture de la mosquée . « L’Etat a toujours refusé d’agir, de verbaliser, de faire cesser les prières de rue« . Avec le changement de gouvernement, Jean-Paul Michel espérait une nouvelle posture de l’Etat. « Ces incidents et les prières de rue freinent la réouverture de la mosquée« , même si le maire assure qu’il s’agit d’une « minorité qui pose problème, mais ce sont toujours les mêmes ».

Actu.fr

Merci à Neuneu

Les mairies vont pouvoir prendre connaissance des fiches concernant les personnes radicalisées
Beauvais (60) : un homme, déjà connu des services de police, crie "Allah Akbar" dans la rue et menace de poignarder des passants

Soutenez Fdesouche

Solution 1 : Faire un don avec paypal ou carte bancaire




Solution 2 : S'abonner avec paypal


Option A : paiement mensuel



Option B : paiement hedomadaire




Solution 3 : Faire un don par chèque


Chèque à l'ordre d'Esprit de Clocher
Esprit de Clocher 64, rue Anatole France 92300 Levallois-Perret France



Solution 4 : Faire un don en Bitcoin


Adresse bitcoin : 1KyyRyYGMMfxYi6qCGkFARQ1TcqcrumoC4



Commentaires

Accueil
Menu
X