Plein ecran

Un site d’extreme droite cité dans un manuel d’éducation civique (MàJ)

Sep
2016

Stéphanie a 28 ans, et enseigne les lettres et l’histoire-géographie dans un lycée professionnel de la région parisienne. Sur Twitter, elle a posté la photo d’un manuel scolaire dans lequel le site d’extrême droite Fdesouche est cité comme source.

Fadela Amara était alors interrogée par BFMTV au sujet de l’objectif de la nécessité d’atteindre 30% de boursiers au sein des grandes écoles. Un objectif soutenu par le président de l’époque, Nicolas Sarkozy.

«Il faut le généraliser sur l’ensemble des grandes écoles. C’est un pari que s’est lancé le gouvernement d’ouvrir les grandes écoles à la diversité et je crois que toutes celles et ceux qui en sont responsables doivent participer à cette dynamique», dit-elle.

Contactées par BuzzFeed News, les éditions Delagrave confirment que cette mention se trouve bien à la page 125 du manuel paru en 2010. Et annoncent procéder «actuellement à l’arrêt de commercialisation de cet ouvrage»:

«Nous présentons nos excuses aux enseignants et utilisateurs de ce manuel. Nous les informons également que les éditions Delagrave ont, depuis, modifié leurs procédures éditoriales et renforcé les étapes de contrôle.»

Pierre Sauterel, qui se présente comme l’un des «co-animateurs» de Fdesouche, s’est en tout cas réjoui sur Twitter de voir apparaître son site dans le manuel.

Sandrine, elle, est furieuse de voir apparaître Fdesouche dans le manuel. Interrogée par BuzzFeed News, elle dit:
«Chaque établissement, chaque équipe pédagogique, est libre de son choix de manuel. Pour ma part, je me sers de tout: des anciens, des récents…
En préparant un cours sur la discrimination positive et en comparant les documents et les manuels, je suis tombée dessus. J’ai été surprise et énervée. Car il n’y aucun recul critique possible, que ce soit pour les collègues qui ne connaissent pas ou pour les élèves.»

(…) Buzzfeed


Paris : visite d'un des futurs camps de migrants (Màj)
La Fusion, le premier restaurant gastronomique halal de Roubaix, c’est déjà fini

Commentaires

Accueil
Menu