Plein ecran

Béziers : les habitants parlent de milice privée

Nov
2011

« Ça va très mal se terminer », lance ce résident de la tour numéro deux de la Gayonne les yeux rougis par le manque de sommeil.

Si la police et les responsables locaux ne prennent pas la mesure de notre désespoir nous allons en venir aux mains. Pire encore. J’ai passé la nuit avec une arme dans ma voiture pour la défendre. L’idée d’une milice privée est en train de naître tout autour des tours et nous ne répondrons pas des dégâts. Nous ne sommes plus en sécurité dans nos appartements. Nos véhicules sont menacés et nous acculés.

Le Midi Libre

(Merci à Edmond)

Les musulmans de Puteaux veulent du chauffage : menace de prière devant la mairie
Belle toute nue: quand la chirurgie esthétique promet le sexe parfait

Commentaires

Accueil
Menu